Oubliez les retrouvailles de Claire Lamarche: un frère et une sœur réunis grâce à Tinder | Le Sac de chips
/potins

Oubliez les retrouvailles de Claire Lamarche: un frère et une sœur réunis grâce à Tinder

C’est bien connu, beaucoup de célibataires utilisent Tinder pour enchainer les rencontres d’un soir avec des inconnus. Un frère et une sœur, qui ne s’étaient pas vus depuis 15 ans, se sont toutefois retrouvés grâce à un match parfait sur la populaire application mobile, rapporte Mic.

Si vous êtes à la recherche d’un membre de votre famille dont vous avez perdu la trace, oubliez donc Claire Lamarche et ses célèbres Colombo. Il vous suffit de balayer vers la droite et de croiser les doigts.

En 1999, les parents d’Erik de Vries, un Néerlandais de 24 ans, se sont séparés. Lui et son frère jumeau, Maarten, ont déménagé en Belgique avec leur père, alors que leur sœur, Josephine, est restée en Hollande avec sa mère.

Au fil des ans, les frères et sœur ont perdu contact. Après être revenu en Hollande pour ses études, en mars dernier, Erik, comme beaucoup d’autres personnes de son âge, a joint Tinder.

«La première fois que j'ai vu passer son profil, je n’avais absolument aucune idée de qui elle était. Pour être honnête, ça m'était sorti de la tête ces dernières années, après que Marteen et moi avions mené une recherche infructueuse pour retrouver Josephine.»

En apercevant sa sœur sur Tinder, le jeune a balayé sa photo vers la droite (ce qu’il faut faire lorsqu’on trouve quelqu’un de son goût sur ce site de rencontre nouveau genre).

Photo Courtoisie

Comme le raconte le NL Times, s’il avoue avoir flirté avec Josephine lors de leurs premières conversations, Erik de Vries s’est vite demandé si cette la jeune femme n'était pas sa sœur. Il a alors cessé de lui parler pour quelques jours, avant que sa curiosité ne prenne le dessus.

Après avoir discuté de leur enfance et de leurs histoires familiales, ils ont vite compris qu’ils étaient frère et sœur. Puis, pour la première fois en 16 ans, ils se sont revus. «Quand je l'ai vu, c’était soudainement très clair. C'était si spécial de voir mon frère 16 ans après», a raconté Joséphine au Datingsite Kiezen.

 

À lire aussi

Et encore plus