Kylie Jenner est-elle la prochaine Amanda Bynes? | Le Sac de chips
/potins

Kylie Jenner est-elle la prochaine Amanda Bynes?

Que se passe-t-il avec Kylie Jenner? Le New York Post a partagé, mercredi, ses inquiétudes face à l’avenir de la petite sœur de 17 ans de Kim Kardashian.

La semaine dernière, l’adolescente a célébré avec opulence l’obtention de son diplôme d’études secondaires, a nié consommer de la cocaïne, a porté un chandail sur lequel était inscrit «mange-moi» en anglais, a partagé près d’une centaine de vidéos étranges sur Snapchat et a fait taire les rumeurs alléguant qu’elle était fiancée à Tyga, un rappeur de 25 ans.

Ces agissements rappellent ceux d’Amanda Bynes, dont la descente aux enfers a débuté sur Twitter en 2013. L’actrice déchue de 29 ans a terminé sa quête de la gloire dans un hôpital psychiatrique.

TNYF/WENN.com

La célébrité de Bynes était toutefois désirée, explique le psychologue Seth Meyers, expert en relations parentales.

Selon lui, l’histoire de Kylie ressemble davantage à celle de Paris Hilton, qui a grandi sous le feu des projecteurs. Ce type de vedette ne fait pas la manchette pour ses accomplissements, mais bien pour son nom de famille.

«Éventuellement, ces stars se sentiront comme des imposteurs et se questionneront sur le sens de leur vie», continue-t-il. La famille est à blâmer, affirme le spécialiste au New York Post.

«Les comportements agressifs et hypersexualisés de Kylie sont un cri à l’aide. Elle ne demande que de l’amour, du respect, et du soutien», explique Dre Gabrielle Pelicci, à la direction d’un centre de désintoxication hollywoodien qui a traité plusieurs enfants vedettes. Selon elle, les personnes issus de familles très riches sont plus susceptibles de se battre avec des problèmes de santé mentale, de stabilité émotionnelle et de toxicomanie.

La cadette du clan Kardashian-Jenner, qui s’est fait couper les vivres par sa mère à l’âge de 14 ans, demeure toute seule dans une propriété de 2,7 millions $, à Calabasas en Californie.

Instagram

Daniel Boder, professeur à Yale, tient à spécifier que rien ne prouve – pour l’instant  – que la fille de Caitlyn Jenner souffre d’une maladie mentale. Sa quête d’approbation et son impulsivité seraient plutôt à l’origine de ses publications provocantes.

L’année dernière, Amanda Bynes avait commis des vols à l’étalage, accusé son père d’agression sexuelle et menacé de tuer ses parents, en plus d’attribuer ses frasques à une puce implantée dans son cerveau.

Elle avait finalement trouvé le soutien nécessaire dans un hôpital psychiatrique où elle a reçu un diagnostic de bipolarité et de maniaco-dépression.

À lire aussi

Et encore plus