Une chasseuse provoque la planète avec les photos de ses «trophées» | Le Sac de chips
/potins

Une chasseuse provoque la planète avec les photos de ses «trophées»

La mort de Cecil le lion a provoqué un émoi à l'échelle de la planète et entraîné un contrecoup pour la chasse aux gros animaux.

À LIRE AUSSI : Cecil et d’autres animaux en voie de disparition honorés sur l’Empire State Building

Sabrina Corgatelli, une comptable universitaire de McCammon en Idaho, aux États-Unis, a publié plusieurs photos d’elle avec ses «trophées», comparables à celles publiées par le dentiste américain Walter Palmer, accusé d’avoir tué Cecil le lion, rapporte le Daily Mail.

Photo Facebook

Sur l’une de ces photos, Corgatelli pose avec une girafe tuée. Elle y a ajouté ce commentaire: «Jour #2 J’ai tué une vieille girafe incroyable. Un animal tellement magnifique! Je ne pourrais pas être plus heureuse!! Mes émotions après l’avoir attrapée sont un sentiment que je n’oublierai jamais!!!»

Photo Facebook

Photo Facebook

Elle a reçu une tonne de commentaires obscènes et péjoratifs l’accusant de cruauté envers les animaux, mais la chasseuse a juré de continuer à partager ce type d'images, quoi que ses détracteurs puissent en penser.

Photo Facebook

Sabrina, qui pose dans du matériel de chasse rose et qui chasse à l’aide d’un arc en composite, les ongles manucurés, semble faire des mises à jour constantes d’un voyage en cours au Parc national Kruger, en Afrique du Sud.

Photo Facebook

Des centaines de personnes ont critiqué ses actions sur sa page Facebook, la traitant de «dérangée» et de «honte pour l’humanité».

Mais Sabrina, qui recevait de tels commentaires bien avant la mort de Cecil, ne semble pas s'en émouvoir.

Photo Facebook

Vendredi matin, elle a publié la photo d’un Leonardo DiCaprio souriant dans son rôle de Gatsby le magnifique, avec le commentaire: «À tous les détracteurs – restez branchés, il y a beaucoup de choses à venir qui vous mettront dans tous vos états.»

Photo Facebook

Selon ses mises à jour quotidiennes, Sabrina aurait commencé à chasser le 24 juillet, lorsqu’elle s’est vantée d’avoir tué un koudou, une espèce d’antilope africaine.

Chasser la girafe est légal en Afrique du Sud, en Namibie et au Zimbabwe; des frais allant jusqu’à 15 000 $ peuvent être exigés.

Photo Facebook

Dans ces pays, les populations de ces animaux ont augmenté dans les dernières années, mais le nombre de girafes restantes sur terre est en chute libre.

Au Zimbabwe, la chasse au lion, au léopard et à l'éléphant a été suspendue après la mort de Cecil, mais la chasse à la girafe est encore considérée comme un sport équitable.