Un journaliste de Radio-Canada révèle son homosexualité en direct à la télévision | Le Sac de chips
/potins

Un journaliste de Radio-Canada révèle son homosexualité en direct à la télévision

Le journaliste de Radio-Canada, François Cormier, a révélé son homosexualité sur les ondes d’Ici RDI, lundi, pendant une entrevue que lui accordait le porte-parole de Fierté Montréal, Jasmin Roy.

«Fierté Montréal commence aujourd’hui. On en a profité pour parler de lutte contre l’homophobie à RDI avec Jasmin Roy. (Eh oui... j’ai glissé que je suis gai pendant cette entrevue. Sans aucune gêne. Plus on en parle, plus ça devient banal.)» a-t-il écrit sur sa page Facebook, en partageant un extrait de l’entrevue.

Fierté Montréal commence aujourd'hui. On en a profité pour parler de lutte contre l'homophobie à RDI avec Jasmin Roy....

Posted by François Cormier on lundi 10 août 2015

La sortie du journaliste a suscité de vives réactions dans les médias sociaux.

«48 heures après avoir glissé en ondes que je suis gai... au-delà des 500 (!!) demandes d’amitié sur Facebook... il y a les dizaines et dizaines de messages reçus. Je suis inondé et incapable de répondre à tout le monde. Je suis extrêmement touché», raconte-t-il.

Pas de «coming out»

François Cormier n’a pourtant pas l’impression d’avoir fait de coming out. «Sachez simplement que je n’ai fait aucun “coming out” puisqu’il n’y a jamais eu de placard dans lequel je me cachais. J’ai évoqué mon orientation sexuelle de façon banale et je ne cherchais en rien à devenir un modèle.»

48 heures après avoir glissé en ondes que je suis gai... au-delà des 500 (!!) demandes d'amitié sur Facebook... il y a...

Posted by François Cormier on mercredi 12 août 2015

Depuis lundi matin, le journaliste se retrouve toutefois, bien malgré lui, sous les projecteurs. «Cela dit... je suis forcé de constater qu’il y a un impact. Je souhaite à tout le monde d’être aussi bien dans sa peau», poursuit-il.

À peine deux jours après avoir été partagé, l’extrait de l’entrevue a été vu des milliers de fois et il a été partagé près de 165 fois sur Facebook. La vidéo compte aussi quelque 770 mentions «J’aime».

Inspirés par le journaliste, certains internautes ont décidé d’afficher publiquement leur homosexualité pendant la durée de Fierté Montréal, notamment sur Twitter. Un nouveau mot-clic est même né de cette affaire: #EffetCormier.

Par ailleurs, la neuvième édition de Fierté Montréal bat son plein depuis lundi. Les festivités prendront fin, dimanche, par le traditionnel défilé.