Un Verdunois épouse un sandwich de PFK | Le Sac de chips
/unbelievable

Un Verdunois épouse un sandwich de PFK

Ludauvick Geoffroy, 26 ans, a convolé en justes noces avec un Coup DoubleDouble Down») lors d’une cérémonie organisée en fin de semaine dernière.
 
Littéralement amoureux du fameux sandwich du Colonel Sanders dans lequel les deux pains sont remplacés par des morceaux de poulet frit, le jeune verdunois a poussé l’audace jusqu’à s’unir à celui-ci.
 
Afin d’en savoir davantage sur cette torride relation entre un humain et un burger au poulet et au bacon, nous nous sommes entretenus avec l’heureux marié.
 

Courtoisie Ludauvick Geoffroy

 
Mariage de saveurs
Questionné à savoir d’où vient cet amour pour ce sandwich du Poulet Frit à la Kentucky en particulier, Geoffroy répond que «ce qui est spécial dans le “ Double Down”, ce n'est pas seulement l’absence de pain. C'est le mariage des saveurs entre le poulet frit, le bacon, le fromage et la sauce spéciale».
 
Mais de là à en épouser un exemplaire, il y a tout de même un sacré fossé. La passion du jeune époux serait peut-être née dans un épisode de séparation, alors que le Coup Double a été retiré des restaurants canadiens de la chaîne américaine KFC.
 
En manque
«Mon ami et moi, on s'était rendu compte que le Coup Double n'était pas revenu cette année-là. On a commencé à poser des questions à PFK pour savoir s'ils allaient ramener le sandwich dans leurs restaurants. On n’avait jamais de réponse ou c'était toujours vague. On a donc décidé de commenter et de participer activement sur la page Facebook de PFK, jusqu'à ce qu'on ait des réponses.» Leurs voeux ont finalement été exaucés au début du mois d’août quand la chaîne de restauration rapide a réintroduit son mythique sandwich sur le marché.
 

Courtoisie Ludauvick Geoffroy

 
À la bonne franquette
Enthousiasmé, voire exalté par ce retour aussi inespéré qu’attendu, le fier Verdunois a fait la grande demande au burger. Ravi, celui-ci a accepté sans hésitation.
 
Il n’en fallait pas plus pour qu’une cérémonie simple, mais majestueuse, soit organisée samedi dernier dans un parc d’Hochelaga, en présence d’amis. «Une fille dans le groupe avait fait une robe pour l'évènement. C'était magnifique. On a eu beaucoup de plaisir. Tout le monde avait le sourire. C'était beau à voir», raconte avec entrain le marié.
 
Des messages de félicitations
La noce a suscité la joie non seulement de tous les invités présents, mais aussi de la famille du Coup Double qui a adressé ses souhaits de bonheur aux mariés par une publication sur la page Facebook PFK Québec.
 

Certains fans sont tombés amoureux du Coup Double dès la première bouchée. Félicitations Ludauvick!

Posted by PFK Quebec on mardi 25 août 2015
 
Impressionnée, la famille éloignée a également tenu à être de la fête en félicitant le couple hétéroclite. C’est ainsi que le compte Facebook mondial de KFC a partagé l’album photo du somptueux mariage.
 

For some fans, the Double Down was love at first bite. Congrats!

Posted by KFC on mardi 25 août 2015
 
Quand on lui demande comment se porte la mariée, Ludauvick Geoffroy répond: «Techniquement, il n'y a plus de mariée. On peut regarder ça d'un point de vue spirituel et se dire que dans n'importe quel PFK où je vais aller, le poulet va toujours être là pour moi.»
 
Vive les mariés!
 
NDLR: Pour ceux qui s'en inquiéteraient, non, Ludauvick Geoffroy n'est pas payé par PFK.