Tu sais que tu viens de Brossard quand... | Le Sac de chips
/homepage

Tu sais que tu viens de Brossard quand...

Ville de banlieue par excellence, Brossard avoisine aujourd'hui les 100 000 habitants. Voici un petit hommage à vous, fiers représentants du 450 défusionné.

13 signes qui prouvent que tu viens de Brossard!

1 | Tu as probablement passé plus de temps dans l’autobus 45 qu’avec tes grands-parents durant toute ta vie.

2 | Tu ne comprends pas pourquoi toutes les villes du monde ne divisent pas leurs quartiers par lettres. Toutes les rues du quartier «A» commencent par la lettre «A», par exemple. Allô, c’est logique, non?

3 |  Tu es déjà allé marcher dans les champs qui existaient avant le DIX30. Ou derrière la rue Napoléon. Ou derrière le golf. Ou dans les «C». Bref, il y avait beaucoup de champs dans ta ville quand tu étais petit.

4 | Tu ne comprends toujours pas pourquoi tu ne peux pas acheter de billets d’autobus au terminus Panama (et tu sais que ce terminus ne te mènera pas directement en Amérique centrale).

Photo d'archives

5 | Tu es encore fâché quand tu attends aux 76 «nouveaux» feux de circulation sur le boulevard de Rome.

6 | Tu le sais, au fond de toi, que le boulevard Taschereau est un peu laid. Mais il est quand même moins laid que Laval au grand complet.

7 | Tu as déjà cherché tes amis qui jouaient à la balle-molle sur leurs photos laminées en attendant ton cornet au Palmier glacé.

Photo Le Palmier glacé.

8 |  Tu es déjà allé aux Frimousses. (Ou tu as beaucoup d’amis qui ont été moniteurs Frimousses pendant trop longtemps.)

Photo Ville de Brossard

9 | Tu te demandes ce qui se passe dans l’ancien poste de police du boulevard Milan depuis les fusions municipales.

10 | Tu te souviens de l’incroyable tapis roulant souterrain qui apportait les commandes d’épicerie du Steinberg's du Mail Champlain jusqu’en plein milieu du stationnement. (MALADE!)

11 | Tu trouves encore que le guide Loisard, c’est un excellent jeu de mots et que la Servicarte, c’est poétique.

12 | Tu es déjà allé au Skratch, au Fuzzy ou au Cheers (et tu te demandes secrètement qui choisit les noms des bars à Brossard...)

13 | Tu peux passer tes journées à Montréal si tu veux, mais tu n’as jamais eu de difficulté à te trouver du stationnement chez toi. (Sauf si tu as déjà tenté de te stationner au terminus Panama le matin.)

Photo d'archives

Bonus pour la gent féminine: Tu en voudras toujours un peu à RBO pour Mme Brossard, qui t'empêchera à tout jamais de révéler ta ville d'origine sans que ton interlocuteur ne te gratifie d'un: «AH! Madame Brossard de Brossard!»