Un chien est sauvé | Le Sac de chips
/potins

Un chien est sauvé

TROIS-RIVIÈRES | Un chien qui souffrait de malnutrition au point de ne peser que la moitié de son poids normal quand il a été récupéré par la SPA de Shawinigan le 2 octobre est maintenant hors de danger.

Rebaptisé Bones parce qu’il n’avait que la peau et les os quand la SPA l’a pris sous son aile, le chien de race boxer a pris 5,5 livres en 25 jours, ce qui représente près de 15 % de son poids initial, qui était de 37 livres.

Le boxer obéit au doigt et à l’œil de la coordonnatrice de la SPA de Shawinigan, Catherine Côté, avec qui il passe une bonne partie de ses journées. Dans le contexte de l’exécrable état de malnutrition dans lequel il a été amené à la SPA, Mme Côté estime qu’il réagit étonnamment bien.

«Je crois qu’il a eu de très bons contacts positifs avec les humains dans le passé», dit-elle.

Bones devra prendre encore de 25 à 30 livres pour atteindre près de 70 livres avant d’être prêt pour l’adoption, ce qui pourrait prendre de deux à trois mois. Rien de moins qu’une lettre de motivation sera demandée aux familles qui voudront l’adopter, et c’est la SPA qui choisira son futur foyer.

En attendant de se refaire une santé, Bones traîne dans les bureaux administratifs de la SPA Mauricie, au grand plaisir des employés. La vétérinaire Anne Marsan dit d’ailleurs à la blague que c’est elle qui adoptera Bones. Le chien le lui rend bien, avec une grosse lichette sur la joue.

Une enquête a été ouverte sur ce dossier qui pourrait être de la maltraitance, mais la SPA n’a pas dévoilé de détails.

Photo Courtoisie