Les 20 Spotted les plus louches et décourageants | Le Sac de chips
/homepage

Les 20 Spotted les plus louches et décourageants

RIVIÈRE-DU-LOUP - Les communautés «Spotted» du Bas-Saint-Laurent sont riches en publications étranges et déroutantes, tout en nous offrant le meilleur de notre belle langue française.

Pour les néophytes, les pages Facebook «Spotted» permettent aux usagers des réseaux sociaux de passer des messages anonymes, selon leur région d’appartenance.

Chats perdus, recherche d’emplois, clés retrouvées, gars ou filles remarqués ou dénonciation de chauffards sur la voie publique sont affichés quotidiennement. Toutefois, il arrive que certaines publications surprennent... ou découragent.

Photo Facebook

Il s’en perd des objets au Bas-Saint-Laurent. Lunettes, clés, cellulaires sont constamment soit recherchés, soit retrouvés. Mais rechercher ses appareils d’audition, faut le faire. Conseil : être précis quant au secteur de recherche à ratisser.

Photo Facebook

Terminée l’intimité! Si vous vous reposez dans la poussette de votre enfant en plein Centre commercial, il y a des risques de vous retrouver sur Spotted.

Photo Facebook

Un chien qui défèque sur les outils de son maître la veille de son retour au travail, après les vacances annuelles, c’est épique. Amenez-en des publications comme celle-ci!

Photo Facebook

Pédalo retrouvé et ramené au bord du lac, c’est du service. L’histoire ne dit pas s’il a retrouvé son propriétaire.

Photo Facebook

Les pages Spotted sont une excellente place pour séduire dans le confort de l’anonymat. Toutefois, la ligne est mince entre le compliment et le commentaire déroutant.

Photo Facebook

On recherche une gardienne pour sortir ce soir... sur Spotted? Notez l’absence de commentaires... Rien de mieux qu’une gardienne sur référence pour confier la prunelle de ses yeux.

Photo Facebook

Un gars couché dans une remorque en plein centre-ville? Pourtant, ce n’était pas la période des initiations au Cégep.

Photo Facebook

Si vous avez le cœur pur et naïf, tenez-vous loin des Spotted. Vous faites seulement chercher un chaton pour offrir à votre enfant à Noël et vous risquez d’être jugé sur la place publique.

Photo Facebook

*** Bruit de criquets***. Trop de détails; pas de succès.

Photo Facebook

Des chats et des chiens à donner, on en retrouve en grande quantité sur les réseaux sociaux. Des cochons d’Inde toutefois, c’est plus rare.

LES CLASSIQUES

Photo Facebook

98.9 % - sans exagérer - des publications sont consacrées aux animaux recherchés ou perdus, principalement des chats. Le pire, c’est que le système semble fonctionner, puisque plusieurs les retrouvent dans le temps de le dire.

Photo Facebook

Mystère absolu sur la loi de l’offre et la demande. Les femmes de ménage sont si nombreuses à publier sur Spotted, mais pourtant, il y a toujours quelqu’un qui se cherche une bonne femme de ménage?

Photo Facebook

Attention aux publications agressives ici. Surveillez votre conduite, les adeptes de Spotted vous guettent.

Photo Facebook

Dans 3-2-1, la moitié des adeptes de la page cherche de qui on parle pendant que l’autre moitié tente de convaincre l’auteur anonyme d’aller parler directement à son nouveau crush.

Photo Facebook

Particulièrement à Rivière-du-Loup, il semble y avoir une police du stationnement. Surveillez-vous.

Photo Facebook

Avez-vous remarqué sur Spotted tout le monde se cherche une coiffeuse... mais le moins cher possible! Une photographe... mais le moins cher possible! Un réparateur d’ordinateurs... mais le moins cher possible!

Photo Facebook

Ça semble être en désespoir de cause, mais il semble y avoir des chercheurs d’emplois qui croient qu’il y a de nombreux employeurs qui consultent les pages Spotted pour se trouver de la main-d’œuvre.

Photo Facebook

Une maison, un loyer, une chambre, le réseau regorge de recherches – parfois trop précises – d’un nouveau nid familial.

Photo Facebook

Nos publications préférées. Un bon vieux règlement de compte où même la personne visée ne se reconnaît pas.

Photo Facebook

Les touristes de passage ou nouveaux résidents adorent utiliser Spotted pour rencontrer ou visiter. Vous verrez, les bas-laurentiens sont très accueillants!

À lire aussi

Et encore plus