25 choses qui nous tapent sur les nerfs dans les fêtes d’enfants | Le Sac de chips
/homepage

25 choses qui nous tapent sur les nerfs dans les fêtes d’enfants

Le plaisir des enfants lors d’un anniversaire est inversement proportionnel au plaisir des adultes qui doivent y assister. 

  1. Un party à 2 heures de l’après-midi, c’est jamais le fun.
  2. Courir à la dernière minute pour trouver un cadeau pour l’ami de ton fils que tu n’as jamais vu. 
  3. Gonfler les ballons avant la fête.
  4. Le père pressé qui «droppe» son fils chez vous une heure avant l’heure prévue et qui revient le chercher deux heures après la fin du party.
  5. Les parents qui ne s'occupent pas de leurs enfants désagréables.
  6. Un enfant qui se blesse mais qui ne sait pas où il s’est fait mal.
  7. Les parents qui vantent leur enfant: «Flavie a remporté la médaille d’or en taekwondo. La semaine dernière elle a reçue le prix du Gouverneur général pour le concours de dictée...» 
  8. Le jeu de la queue de l'âne qu'on doit placer à la bonne place les yeux bandés. Pourquoi?
  9. Le moment où tout le monde se regroupe pour regarder l'enfant ouvrir les 27 cadeaux un après l'autre. 
  10. Les 23 essais pour avoir la photo parfaite de l'enfant qui souffle sa bougie.
  11. Les allergies qu’on avait pas prévues. («T’es allergique aux chandelles Thomas?»)
  12. Organiser plein d’activités qui n’intéressent pas les enfants une fois que les cadeaux sont déballés. 
  13. Les parents qui te font sentir cheap: «Ce matin on est allé faire de l’escalade avec Xavier. La semaine prochaine, on va faire du deltaplane.»
  14. Le fait que votre enfant est invité à un party d’anniversaire à toutes les deux semaines. 
  15. Les enfants. Ceux des autres surtout. 
  16. Acheter des surprises pour les 27 invités à la fête de sa fille.
  17. Le CD des P’tites tounes qui jouent en boucle pendant des heures. 
  18. Votre fils a tellement mangé de gâteaux et de chips qu’il ne voudra pas souper. Juste avant de se coucher, il va hurler qu’il a faim.