La Grande Cuvée Internet 2015: les 15 meilleurs mèmes de l’année | Le Sac de chips
/homepage

La Grande Cuvée Internet 2015: les 15 meilleurs mèmes de l’année

Alors que l’année s’achève, l’heure est aux bilans.

2015 fut une année faste pour le Web et les réseaux sociaux. Certains diront même que la cuvée Internet 2015 fut un très grand cru!

Avant d’accueillir la nouvelle année et ses nouveaux arrivages de mèmes et de gifs-nouveaux, prenons un moment pour revoir les moments les plus marquants des Interwebs en 2015.

 

1. #JeSuisCharlie

L’année a commencé de bien triste façon avec les attentats à Charlie Hebdo, le 7 janvier. En appui aux victimes et à leurs familles, le monde entier a changé sa photo de profil Facebook pour un carré noir avec les mots «JE SUIS CHARLIE». Même le Parti libéral du Québec et les Simpsons sont Charlie!

À l’origine une phrase exprimant un front uni contre les oppresseurs de la liberté d’expression, #JeSuisCharlie est rapidement récupéré par les défenseurs d’une rhétorique anti-islam et les activistes d’extrême droite de FdeSouche, avant d’être tout simplement ravalé par la Grande Machine des Interwebs et régurgité à toutes les sauces, du célèbre «Je suis Chablis» de Gérard Depardieu à #JeSuisAhmed (en appui au policier musulman tué lors des attentats) en passant par #JeSuisJoël (en référence à l’affaire Joël Legendre).

Après les sanglants nouveaux attentats à Paris en novembre dernier, les Parisiens ont affiché leur volonté de ne pas sombrer dans la peur et montrer que la vie continuait en détournant encore une fois l’expression en «Je suis en terrasse».

 

2. Le requin de Katy Perry

Kary Perry a offert toute une performance lors du spectacle de la mi-temps du Super Bowl, le 1er février, mais les danseurs déguisés en requins pendant la chanson Teenage Dream lui ont clairement volé la vedette, tout particulièrement celui à gauche de la chanteuse, qui peinait à suivre le rythme et semblait danser sur une toute autre chanson.

Malgré ses pas de danse approximatifs, le «Left Shark» est devenu un succès instantané et a été déclaré MVP (meilleur joueur) du Superbowl par Internet au grand complet.

 

3. Quelle est la couleur de cette robe ?

Photo: Archives

Le 25 février, moins d’un mois après que le journaldemontreal.com ait divisé l’opinion publique avec le sondage Êtes-vous pour ou contre le froid?, une autre grande question partage les internautes : de quelle couleur est cette robe?

Certains y voient une robe bleue ornée de dentelles noires, d’autres une robe blanche et or.

La couleur de la robe devient une telle obsession qu’elle fait la manchette un peu partout à travers le monde et qu’un jeune homme d’Austin, au Texas, décide même de se la faire tatouer. C’est finalement BuzzFeed qui tranchera la question après avoir trouvé la fameuse robe sur une boutique en ligne : elle est bleue (on vous le confirme, on l’a même achetée pour en avoir le cœur net).

Le phénomène optique qui continue de nous mystifier à ce jour, tout comme ce chat dans un escalier.

9gag.com

 

4. Lamas en fuite!

Le 26 février, on a eu droit à un peu de répit de cette histoire de robe le temps d’une poursuite policière plutôt improbable diffusée en direct sur plusieurs chaînes de nouvelles américaine: deux lamas, un blanc et un noir, ont tenu les autorités en haleine pendant près d’une heure après s’être échappés d’une foire à Sun City, en Arizona.

On n’avait pas vu de poursuite aussi captivante depuis celle de O.J. Simpson en 1994.

 

5. Shia LaBeouf pour l’ensemble de son œuvre

L’acteur semble peu à peu revenir de sa descente aux enfers de 2014, mais n’a toutefois pas cessé d’agir de manière bien étrange pour autant.

Cette année, il a dansé nu dans un clip de Sia, nous a fait écouter son cœur en temps réel, nous a démontré ses talents de rappeurs, s’est filmé en écoutant tous ses films en rafale, a été arrêté de nouveau et a même menacé de tuer sa copine.

Toutefois, c’est cette inexplicable vidéo sur fond vert qui remporte la palme :

«Do it ! Just do it !»

Extrait d’un projet artistique réalisé avec des étudiants en arts (la vidéo complète ici), ce «discours de motivation» a été remixé et remâché un nombre incalculable de fois. Cette version reste sans conteste la meilleure :

 

6. Donald Trump for President!

La popularité de Donald Trump dans la course à l’investiture républicaine s’est avérée être à la fois un cauchemar et une bénédiction.

Un cauchemar, parce que si Trump devait un jour devenir président des États-Unis, ce serait un pas de plus vers un monde dystopique à la Idiocracy. Mais également une bénédiction, puisque sa candidature a été la source d’un nombre incalculable de mèmes, gifs animés et autres parodies désopilantes.

Le meilleur moment de l’année? Quand «The Donald» a été attaqué par un aigle à tête blanche.

Quelle majesté !

 

7. Hotline Bling

Le rappeur torontois Drake n’en est pas à ses premières frasques sur le Web. C’est entre autres à lui qu’on doit la popularisation de l’expression #YOLO en 2011 (il s’en est d’ailleurs excusé dans un épisode de SNL), il a été au centre de nombreux beefs sur Twitter, notamment avec le rappeur Meek Mill et Nicki Minaj, et l’année 2013 avait été marquée par la vidéo Drake Hands et ses multiples parodies.

Mais en 2015, c’est la vidéo Hotline Bling qui a gagné l’Internet. Tout dans ce clip était destiné à être parodié, des décors rappelant l’intérieur d’un micro-ondes aux stépettes de Drake, qui fonctionnent étonnamment bien sur du Céline Dion ou du René Simard :

On a même eu droit à des versions avec Donald Trump et Thomas «Tom» Mulcair, c’est dire!

 

8. Netflix and chill

Netflix

Aucune expression ne résume mieux l’époque dans laquelle nous vivons que «Netflix and chill».

Urban Dictionary définit «Netflix and chill» comme «une façon détournée d’attirer une fille [ou un garçon] chez toi dans l’intention d’avoir des relations intimes pendant que Netflix joue en arrière-plan», ou encore tout simplement «fourrer».

Popularisée sur Twitter par la communauté afro-américaine, l’expression s’est toutefois rapidement propagée dans le grand public, subissant du même coup une certaine transformation.

Ainsi, il n’est pas rare aujourd’hui de voir l’expression «Netflix and chill» employée simplement pour signifier son intention de regarder un film sur Netflix habillé en mou avec sa bien-aimée.

 

9. Son nom est John Cena

En plus de jouer l’amant à la sexualité ambiguë d’Amy Schumer dans l’excellente comédie Trainwreck, le lutteur professionnel John Cena a carrément brisé l’Internet en 2015.

Rejeton spirituel du Rickrolling, «Unexpected John Cena», parfois aussi appelé «It’s John Cena» ou «His name is John Cena», a sans doute été l’un des mèmes les plus populaires de l’année.

 

10. Thug Life

L’origine de ce mème très straight outta Compton remonte à 2013, mais il a connu une importante recrudescence en 2015, particulièrement au Québec. De Yollande Ouellet à Daniel Pinard, en passant par Pierre et Philippe Falardeau, Slap Shot, Bibi et Jean-Luc Mongrain, tout le monde y est passé.

Le désormais célèbre «Parce qu’on est en 2015» de Justin Trudeau lui a d’ailleurs valu plusieurs vidéo Thug Life, dont celle-ci :

On doit en grande partie cette prolifération de Thug Life francophones à la page Facebook Thug Life Québec, responsable à elle seule plus d’une centaine de ces vidéos, dont cet excellent remix de notre vox pop «Pour ou contre la marijuana».

 

11. Xavier Dolan remet le «flip phone» au goût du jour

La diva britannique Adele effectuait son grand retour cet automne et c’est au cinéaste québécois Xavier Dolan qu’elle a confié la réalisation du clip de son premier extrait, Hello.

Fait notoire du clip: la chanteuse y utilise un bon vieux téléphone à rabat, ou «flip phone» en bon français, un choix esthétique que Dolan explique en disant que «quand tu vois un iPhone ou une voiture Toyota dans un film, c’est antinarratif, ça te plonge hors du récit».

Ironiquement, le téléphone est probablement l’élément du clip qui a fait le plus jaser, outre les nombreuses comparaisons avec la chanson Hello de Lionel Richie.

 

12. Des chats et des concombres

Parce que l’Internet est l’Internet, une vidéo d’un chat terrorisé par un concombre vieille de plusieurs mois est soudainement devenue le sujet du jour sur YouTube à la mi-novembre, si bien que les cat lovers de par le monde ont voulu répéter l’expérience avec leurs propres compagnons félins.

Résultat : des milliers de chats stigmatisés à jamais par d’innocents concombres, juste pour le LOL.

Après avoir discuté des dangers potentiels de soumettre son chat à un tel traumatisme avec le spécialiste félin Daniel Fillion, alias l’Éduchateur, nous avons donc plutôt décidé de faire le test en utilisant nos collègues du Sac de chips comme cobayes.

Ô surprise! Les humains aussi ont peur des concombres !

 

13. John Travolta est confus

2015 a assurément été une année étourdissante, mais personne n’a semblé aussi confus par le tourbillon d’événements que le pauvre John Travolta, qui s’est retrouvé bien malgré lui au cœur d’un l’un des mèmes les plus hilarants de l’année : «Confused John Travolta».

 

14. Le Condom Challenge

2014 a eu son «Ice Bucket Challenge»; en 2015, on a eu droit au Condom Challenge.

Tout a commencé avec cette vidéo d’un jeune homme japonais laissant tomber un préservatif rempli d’eau sur la tête de son ami, avec un résultat plutôt surprenant :

Pas le choix, il a bien fallu qu’on essaie nous aussi.

 

15. Star What?

memeshappen.com

N’en déplaise à notre collègue Sophie Durocher, l’événement de l’année était clairement le nouveau Star Wars.

Jamais on n’avait vu pareil battage médiatique autour de la sortie d’un film. On a même eu droit à des oranges et à du rouge à lèvres à l’effigie de La guerre des étoiles, pardi!

Partout à travers la galaxie, les légions de fanboys et fangirls attendaient avec impatience le retour de Luke, Han et Leia, inondant les réseaux sociaux de bandes-annonces, d’images judicieusement coulées par Disney et Lucasfilm et de #divulgâcheurs.

Afin de rétablir l’équilibre dans la Force, plusieurs trouble-fête ont donc cru bon d’ajouter à la cacophonie en exprimant leur désintérêt total pour la saga.

Mais malgré leurs efforts, l’Empire triomphe encore une fois : Le réveil de la Force est bien en voie de fracasser tous les records au box-office.

 

Mention honorable : La grosse bourde de Steve Harvey au concours Miss Univers

Steve Harvey, l’animateur de la version américaine de La guerre des clans, était déjà la cible de nombreuses railleries, notamment en raison de ses commentaires sur les femmes et sur la religion, mais il a atteint un tout autre niveau dimanche dernier lorsqu’il a malencontreusement couronné Miss Colombie au lieu de Miss Philippines au concours Miss Univers.

Youpelaïe!

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus