17 classiques des réveillons de Noël de tous les Québécois | Le Sac de chips
/homepage

17 classiques des réveillons de Noël de tous les Québécois

Certes, les traditions des Fêtes évoluent mais des incontournables se répètent dans plusieurs familles chaque année au cours du réveillon.

Voici ce qui vous attend dans quelques heures.

Les manteaux sur le lit
Un classique! Quel enfant n’est pas allé s’enfouir sous la pile de manteaux pour renifler le parfum du manteau de fourrure de Matante Gilberte? 

Philippe Melbourne Dufour

Les bottes dans le bain
Complémentaire aux manteaux sur le lit, il ne faut pas inverser les deux: manteaux dans le bain et bottes dans le lit.

Les sandwichs pas de croûte
Ils sont succulents mais évitez d’en manger trop sinon votre grand-mère va vous rappeler à l’ordre: «Tu vas gâcher ton souper si tu manges trop!»

Les saucisses enroulées de bacon
Si bonnes et pourtant on n’en mange qu’une fois par année. 

Philippe Melbourne Dufour

La Bottine souriante
Une soirée du réveillon ne serait pas la même sans «Son p'tit porte-clef tout rouillé, tout rouillé... Son p'tit porte-clef tout rouillé gaiement!»

Les «becs» malaisants
Matante Huguette vous donne encore des gros becs comme quand vous aviez 8 ans! Prière de mettre votre joue bien en évidence pour éviter de vivre un plus gros malaise... 

Philippe Melbourne Dufour

Les cadeaux bizarres
Quand on dit «Je veux pas de cadeau cette année», c’est aussi pour s’éviter des phrases comme: «Merci! Vraiment... J’aurais jamais pensé m’acheter ça. Mais VRAIMENT pas.»

La crème de menthe
On ne consomme jamais de crème de menthe à un autre moment qu’à Noël. Il y a une raison pour ça.

Philippe Melbourne Dufour

Le lait de poule
Voir crème de menthe.

La vaisselle de Noël
Parce que manger de la dinde dans de la vaisselle normale, ça n’a pas le même goût.

Expliquer ton travail à un membre de ta famille
«Je suis chargé de projets.... Ça mange quoi en hiver? Euh... Oui, c’est ça, je suis en charge des projets...»

Philippe Melbourne Dufour

La crèche
La crèche a encore son importance sous le sapin même si on ne la voit que lorsque les cadeaux sont dépouillés.

Philippe Melbourne Dufour

La table de cartes
Que ce soit au 500 ou aux Romains, cette table sera un des haut lieux de la soirée! Même si aucun montant d’argent n’est en jeu, ça va cogner fort sur la table. De concert avec les cris aigus de vos tantes surexcitées d’avoir remporté une deuxième partie de suite.

La table d’enfants
Une petite table spéciale pour les bambins qui mangent en premier. Cette table sera le cauchemar de l’ado de 13 ou 14 ans qui ne sait plus où s’asseoir. Ou du cousin célibataire de 27 ans.

Philippe Melbourne Dufour

Les discussions avec les tantes
Pour Matante Pauline et Matante Irenée, vous n’avez jamais vieilli. Elles vont vous demander si vous aimez toujours le Jello même si vous avez 28 ans.

Les chansons
Après deux rhum ‘n’ coke, mon oncle Maurice voudra pousser la chansonnette. La seule qu’il connaît.

Philippe Melbourne Dufour

La tourtière ou le pâté
Si vous avez de la parenté du Lac-Saint-Jean à votre réveillon, choisissez bien vos mots avant de servir un de ces plats. 

À lire aussi

Et encore plus