[VIDÉOS] Voici les 15 pubs du Super Bowl 50 qu'il faut voir | Le Sac de chips
/videos

[VIDÉOS] Voici les 15 pubs du Super Bowl 50 qu'il faut voir

Avec un coût de 5 M$ pour chaque spot de 30 secondes, les publicités du Super Bowl faisaient partie intégrante du spectacle de ce soir, au point que certains téléspectateurs ne regardent le match que pour cela. Voici une petite sélection des meilleures publicités vues à la télé américaine.

SNICKERS: Marilyn a faim

«Vous n’êtes pas vous-même quand vous êtes affamés», dit la marque. Et effectivement, dans cette pub, Marilyn Monroe a tellement faim en plein tournage qu’elle ressemble plutôt à... l’acteur Willem Dafoe, qui l’incarne de façon hilarante, dénuée de toute sensualité.

VICTORIA’S SECRET: Des mannequins s’affrontent au football et la fin vous surprendra

Vous vous attendiez à une séance d’effeuillage après le touché, n’est-ce pas? ;-)

TURKISH AIRLINES + BATMAN V. SUPERMAN: Mes parents sont morts. Venez me visiter à Gotham!

Publicité plutôt ingénieuse où on vante autant Turkish Airlines que le film Batman v. Superman!

HEINZ: Des chiens saucisses en hot-dog

Des chiens saucisses déguisés en hot-dogs se jettent avec émotion dans les bras de gens déguisés en bouteille de ketchup et de moutarde Heinz: la séquence émotion est à mourir de rire, en particulier quand on devine que tout cela doit finir dans une assiette.

CAPTAIN AMERICA: CIVIL WAR: Choissisez votre camp!

Des gens costumés s’affrontent dans un combat sanguinaire. Non, il ne s’agit pas d’une suite au Cocothon de Laval. Êtes-vous plus Iron Man ou Captain America? Crémeuse ou traditionnelle? Tant de questions!

POKEMON: Pour les 20 ans

Les petits monstres Pokemon qui ont rendu accroc des millions d’enfants (voire des gens un peu plus vieux) ont célébré leurs 20 ans avec une publicité qui encourage tout simplement à s’entraîner, peu importe son jeu ou son sport, pour accomplir ses objectifs.

SKITTLES: Steven Tyler ridiculisé

La star du rock se fait présenter un tableau à son effigie entièrement réalisé avec des bonbons Skittles. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le portrait est peu flatteur, mais en plus il essaye de chanter aussi aigu que Steven Tyler... sans succès.

MOUNTAIN DEW: Drôle de bibitte

Pour faire la promotion de sa nouvelle boisson caféinée mélangeant trois ingrédients, Mountain Dew met en scène le «Puppymonkeybaby», une créature étrange entre le singe, le petit chien et le bébé. Et elle danse.

BUD LIGHT: Le parti politique

Les acteurs Seth Rogen et Amy Schumer campent deux politiciens qui fondent rien de moins que le Parti Bud Light. Pourquoi? Parce que s’il y a une chose sur laquelle les Américains semblent unis, c’est sur leur goût pour boire de la bière.

HYUNDAI: Distraite par Ryan Reynolds

Une conductrice est sans arrêt déconcentrée par le séduisant Ryan Reynolds, qui joue le rôle d’absolument tous les passants dans cette pub... Y compris celui qui se serait fait écraser par la conductrice distraite, n’eût été le système de détection de piétons Hyundai.

HYUNDAI: Le pire rendez-vous galant possible

L’acteur Kevin Hart interprète un paternel particulièrement «père poule». En prime, y’a de la musique de Queen!

AUDI: Clin d’œil à David Bowie

Audi rend hommage à la course à l’espace en suggérant que conduire une Audi R8 rappelle à un ancien pilote les sensations d’une fusée. En fond sonore, la chanson Starman de David Bowie, mort le 10 janvier dernier.

ALICE THROUGH THE LOOKING GLASS: Un mot d’Alan Rickman

La narration de cette bande-annonce est assurée par le regretté acteur Alan Rickman. C’est correct de verser une larme, vous savez.

CAMPBELL’S :Une pub réconfortante

Publicité «à la première personne», on y suit les progrès d’un joueur de football encouragé par sa mère. À la fin de cette publicité, vous aurez assurément une poussière dans une votre oeil.

NFL: Une chorale de «bébés»

Faisant valoir une statistique laissant entendre que les fans de football s’envoient joyeusement en l’air après l’événement, on a droit à une chorale de «bébés» découlant du Super Bowl qui interprètent le classique syrupeux «Kiss From A Rose». En prime, l’interprète original y participe!

BIENTÔT SUR NOS ÉCRANS?

Les Canadiens étaient jusque là privés des publicités américaines et avaient plutôt droit à des publicités choisies par Bell, détenteur des droits de diffusion.

Mais cela changera dès l’année prochaine. Le CRTC a en effet décidé que ces publicités font partie du spectacle.

Ainsi, en 2017, les téléspectateurs n’auront qu’à syntoniser Fox plutôt que CTV pour voir les mêmes publicités que nos voisins du sud.

Mais Bell ne veut pas être privée d’une importante source de revenus et a contesté cette décision en cour d’appel fédérale.

- Avec la participation d'André Péloquin