5 mythes déconstruits de l’hiver abitibien | Le Sac de chips
/homepage

5 mythes déconstruits de l’hiver abitibien

L’Abitibi-Témiscamingue ne compte que pour 2% de la population du Québec. En raison de sa distance éloignée des grands-centres, une très faible proportion des Québécois y ont déjà mis les pieds. Encore moins de gens s’y risquent en hiver, si bien que les mythes sur l’hiver abitibien ont la vie dure. Il est temps de remettre les pendules à l’heure.

 

1. Il fait tellement froid en Abitibi que l’essence gèle dans le réservoir!

Avec une température moyenne en hiver de –9 degrés Celsius, l’Abitibi-Témiscamingue est loin d’être la région aussi froide et austère qu’on le dit. Le climat abitibien permet la pratique des sports d’hiver sans avoir un risque de redoux aussi grand que dans le sud du Québec. Le climat sec rend également le froid moins mordant que le climat humide du bord du fleuve.

Photo Facebook

La température parfois froide n’empêche pas Ian Clermont de courir en hiver.

 

2. Impossible de trouver de la chaleur en hiver en Abitibi

Faux! Saviez-vous que l’on retrouve assurément en Abitibi l’endroit au Québec où il fait le plus chaud. Les travailleurs de la mine La Ronde à Preissac, entre Val-d’Or et Rouyn-Noranda l’expérimentent chaque jour. À trois kilomètres sous terre, la température avoisine 35 degrés Celsius. Et encore, une chance qu’il y a des climatiseurs!

Photo Courtoisie Agnico-Eagle

 

3. Il y a plus de motoneiges que de voitures

Faux. Avec ses 3700 kilomètres de sentiers de motoneige considérés comme les plus beaux en Amérique, l’Abitibi-Témiscamingue est assurément une destination de choix pour les motoneigistes. Il est cependant faux de dire qu’il y a plus de motoneiges que de voitures. On retrouve 15 800 motoneiges immatriculés en Abitibi-Témiscamingue. Seule la Capitale-Nationale et le Saguenay-Lac-St-Jean en ont plus. Mais toute proportion gardée, c’est bien en Abitibi-Témiscamingue qu’il y en a le plus par rapport à la population.

 

Photo Courtoisie Tourisme Abitibi-Témiscamingue/Mathieu Dupuis

 

4. Il faut avoir des chaînes sur les roues de voiture comme dans Rocky IV

Ben non. La gratte passe ici aussi!

 

5. En Abitibi en hiver, la nuit dure 24 heures

Prenez une carte et regardez bien la situation géographique de l’Abitibi-Témiscamingue. C’est moins loin de partir de Rouyn-Noranda et d’aller à Cuba que de franchir la distance entre l’Abitibi et le pôle-nord. Mais c’est vrai qu’en décembre, les Abitibiens perdent environ une heure de clarté par rapport à Montréal. Mais en été, on peut jouer au golf jusqu’à 22h!