Observations d’ovnis au Québec: les statistiques 2015 | Le Sac de chips
/homepage

Observations d’ovnis au Québec: les statistiques 2015

Le nombre d’observations d’objets volants non identifiés au Québec a été plus important que jamais l’an dernier, selon le président de l’Association québécoise d’ufologie (AQU), Gilles Milot, avec plus de 415 cas rapportés à travers la province.

Parmi ceux-ci, certains cas ont davantage attiré l’attention de l’organisation.

Voici les statistiques 2015 produites par l’AQU.

1. Le mois de septembre a été le plus occupé avec 87 cas rapportés, alors qu'il n'y a eu que six observations en janvier.

AQU

2. En ce qui a trait au nombre d’observations par saison, 37 % des cas ont été rapportés pendant l’été, alors que l’hiver a été la saison la moins occupée avec 13 % des cas.

AQU

3. C’est en Montérégie qu’il y a eu le plus grand nombre de cas rapportés. À noter que trois cas ont été rapportés de la France.

AQU

4. La forme circulaire continue d’être la plus fréquemment décrite, avec 147 des cas rapportés. Trente-huit cas concerneraient des points lumineux alors que 23 autres cas concerneraient des formes triangulaires.

AQU

5. L’observation se produirait plus souvent en soirée entre 20 h et 23 h. La 21e heure semble être favorisée quant au nombre d’observations.

AQU

6. Toujours selon l’AQU, 23 % des cas sont rapportés par les 18 à 34 ans, 44 % par les 35 à 64 ans, et 67 % par la population active.

AQU

7. En ce qui concerne la scolarité des témoins, 39 % des cas sont rapportés par des gens qui ont fait des études postsecondaires, dont 18 % des études universitaires.

AQU

Voici à quoi ressemble une soirée avec des passionnés d'ovnis.

À lire aussi

Et encore plus