Vous ne croirez pas que ces 8 photos ont été prises au Bas-Saint-Laurent | Le Sac de chips
/unbelievable

Vous ne croirez pas que ces 8 photos ont été prises au Bas-Saint-Laurent

Le Bas-Saint-Laurent se résume-t-il à ses couchers de soleil et son fleuve tranquille ? Pas nécessairement.

Découvrez la région en huit photos qui ressortent du lot et vous dépayseront à coup sûr.

 

1. Un bord de fleuve plutôt inhabituel

Difficile de croire que cette photo a été prise en bordure du fleuve Saint-Laurent dans la région de l’Est-du-Québec, où ce type de spectacle est plutôt inhabituel. Un point de vue à découvrir au Bic, près de Rimouski.

PHOTO COURTOISIE CHRISTIAN DUCHESNE

 

2. Du surf... sur le fleuve

Ces images ont été captées en plein mois de janvier sur le fleuve Saint-Laurent, à Sainte-Flavie. Avec deux combinaisons thermiques pour se protéger du froid, ces fous du surf ont déjoué l’hiver alors que les conditions idéales étaient réunies : des vents d’au moins 35 km\h et l’absence de glace. La température de l’eau était à -1,7 degrés Celcius, nous dit-on...

PHOTO COURTOISIE ANTOINE VALLIÈRES-NOLLET

 

3. Paysage polaire

Cette photo mettant en vedette des glaces et des aurores boréales nous plonge dans un décor glacial et lointain. Pourtant, c’est la ville de Rivière-du-Loup que l’on aperçoit au loin.

PHOTO COURTOISIE JONATHAN SOUCY

 

4. Un arbre digne de l’Ouest canadien

Un pin de 13 pieds de circonférence dans une forêt...du Bas-Saint-Laurent ? Cet arbre solitaire est difficilement accessible, mais prisé des adeptes de quad et de motoneige. Le gros pin aurait plus de 250 ans et a résisté aux coupes, au vent, à la foudre et aux maladies. Il aurait servi de repère lors de la définition de la frontière canado-américaine.

PHOTO COURTOISIE R CHOUINARD

 

5. Les portes de l’enfer

Pas besoin de prendre un billet d’avion pour admirer pareil panorama, il suffit de se rendre sur le site du Canyon des Portes de l’enfer, près de Rimouski. Rendez vous en soirée à la chute du Grand Sault à travers les ponts suspendus, passerelles et sentiers. Un petit coup de cœur pour les paysages d’automne, c’est à voir !

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

 

6. Des allures de château du Moyen-Âge

Au cœur du village de Kamouraska se dresse un bâtiment aux allures de château du Moyen-Âge. Il s’agit en fait d’un ancien palais de justice construit en 1888 et empruntant différents styles, Second Empire, Renaissance française, jusqu’au style « Château » à la mode à l’époque. Aujourd’hui, on y retrouve le Centre d’art de Kamouraska.

PHOTO COURTOISIE TOURISME BAS-SAINT-LAURENT

 

7. Petits pingouins

Pas besoin d’aller au zoo pour observer des pingouins au Québec. Au large de Rivière-du-Loup, près des îles du Pot-à-l’eau-de-vie, vit une colonie de Petits Pingouins, qui arrive des côtes de la Nouvelle-Angleterre vers la mi-avril. Cet oiseau migrateur est monogame et les couples sont généralement unis pour la vie. Ils utilisent le même emplacement de nid année après année. Fascinant !

PHOTO COURTOISIE DUVETNOR

 

8. Des falaises à défier

La 132, le Kamouraska, les couchers de soleil et... des falaises d’escalade uniques qui sont de plus en plus le secret le moins bien gardé du Bas-Saint-Laurent. Des murs, des blocs, des surplombs, un rocher doux, compact, la mer et comme arrière-plan les montagnes de la Côte-Nord. Le site offre une vue imprenable sur le fleuve et certaines voies sont parmi les plus aériennes du Québec.

PHOTO COURTOISIE SEBKA