13 personnages féministes du Québec et d'ailleurs | Le Sac de chips
/potins

13 personnages féministes du Québec et d'ailleurs

Oubliez les princesses de Disney (sauf une!), la culture populaire regorge de femmes fortes et intelligentes qui n'ont pas froid aux yeux. 

En cette Journée internationale des femmes, voici une sélection de nos 13 préférées. 

1. Mafalda

La fillette est révoltée, humaniste, altermondialiste et féministe. N’essayez pas de lui dire qu’elle ne peut faire tout ce que ferait un homme: ça ne passera pas.

2. Lisa Simpson

Féministe, végétarienne, musicienne, intelligente et (relativement) de gauche, Lisa Simpson est la marginale de la famille la plus populaire du petit écran. Rien ne peut arrêter l'enfant d’à peine huit ans, pas même l’ignorance de certains membres de sa famille! «You go Girl!»

3. Lorelai Gilmore (Gilmore Girls)

Mère monoparentale et indépendante depuis qu’elle a 16 ans, l'héroïne de la série américaine élève sa fille en lui rappelant chaque jour qu’il n'y a aucune limite à son potentiel. Boni: elle prend les devants.

4. Blanche

Rien n’arrête la fille d’Émilie Bordeleau. Quand le monde tout masculin de la médecine lui ferme ses portes, elle suit son cours de garde-malade (soupir!) et part ouvrir son propre dispensaire en Abitibi. Elle y agira finalement à titre de... médecin. 

5. Peggy Olsen (Mad Men)

Déterminée et créative, Peggy Olsen réussit, non sans efforts, à s’imposer dans un milieu de travail masculin et (surtout) très sexiste des années 60 et 70.

6. Camille (Radio-Enfer)

Malgré sa petite taille, Camille Bergeron ne s’en laisse pas imposer. Globe-trotteuse, l’adolescente excelle à l’école et n’a pas peur de mener ses collègues de la radio par le bout du nez. Elle ira même jusqu'à laisser son copain (notre autre préféré, Léo Rivard, directeur technique) parce que sa relation nuit à ses études. 

7. Mulan

Pas de frère pour défendre l’honneur de la famille et servir son pays comme le veut la tradition? Qu’à cela ne tienne, Mulan prend les armes.

8. Anne (Anne, la maison aux pignons verts)

Ses ambitions? Étudier, apprendre, travailler et voyager. Pas mal, pour un personnage conçu il y a plus de 100 ans...

9. Daria

L'héroïne du dessin animé américain de la fin des années 90 est sarcastique, pleine d’humour et très intelligente. Daria a été qualifiée d’ultime féministe par plusieurs critiques.

10. Linda Hébert (Lance et Compte)

Comme elle devait faire sa place dans un milieu de journalistes machos et de sportifs sexistes, Linda n’a eu d’autre choix que de piler sur quelques pieds avec ses souliers à talons hauts!

11. Chantal Lemming (J’ai tué ma mère)

Mère monoparentale un brin dépassée par la vie (et la crise d’adolescence de son fils), Chantal Lemming n’a pas peur de remettre à sa place les hommes qui lui disent comment elle devrait élever son fils.

12. Augustine (La passion d'Augustine)

Religieuse et passionnée de musique, mère Augustine dirige une petite école de filles à l’heure où le gouvernement québécois souhaite instaurer un système d’éducation public. Elle incarne toutes ces femmes qui ont consacré leur vie à faire avancer l’éducation et la santé au Québec.

13. Boni de groupe: les femmes d’Unité 9

Mises au ban de la société, les femmes de la série Unité 9 n’ont d’autre choix que de se soutenir entre elles pour survivre dans un monde qui leur est bien souvent hostile.

À lire aussi

Et encore plus