Les Québécois voient plus d'ovnis | Le Sac de chips
/homepage

Les Québécois voient plus d'ovnis

Le ciel de la belle province est-il de plus en plus rempli de lumières et d’objets mystérieux? Une chose est sûre : les Québécois ont été plus nombreux que jamais à signaler des ovnis en 2015, selon un rapport publié lundi. 

De toutes les villes canadiennes, c’est à Montréal que le plus grand nombre d’observations d’objets volants non identifiés (ovnis) ont été faites en 2015, révèle le rapport de Ufology Research, qui a regroupé les données de plusieurs associations à travers le pays. 
 
Le rapport note aussi que 35% des cas signalés en 2015 provenaient du Québec, une hausse importante par rapport aux années précédentes. Pas moins de 450 observations ont été faites au Québec pendant l’année, contre 314 en Ontario. Jamais le ciel québécois n’a donné lieu à autant de signalements depuis le début de la compilation en 1989. 
 
Plus actifs
«Ça ne veut pas dire qu’il y a eu plus d’extraterrestres, explique Gilles Milot, président de l’Association québécoise d’ufologie. Beaucoup de cas [rapportés] ont été démystifiés. Par exemple, ça peut être des drones».
 
Plus de 88% des cas ont d’ailleurs pu être expliqués, note le rapport. 
 
M. Milot attribue la hausse au Québec par le fait que son association a été particulièrement active et visible au courant de la dernière année. «Avant, on n’était pas aussi bien organisés», dit-il. Avec des directeurs régionaux dans toutes les régions et une plus grande présence médiatique, l’association rejoint plus de gens, selon lui. 
 
«Pour les gros cas, les gens veulent parler à quelqu’un. Il y en a qui nous appellent et qui sont paniqués [...] Maintenant, les gens ont une oreille. Ça prend une présence pour qu’ils se confient», estime M. Milot. 
 
Lumières oranges
 
Depuis 1989, Ufology Research recense une tendance à la hausse des signalements d’ovnis au Canada. Le rapport suggère plusieurs explications, comme une hausse du nombre d’exercices militaires en zones urbaines ou un plus grand accès à internet pour signaler. 
 
La majorité des ovnis rapportés sont de couleur orange et ne sont que des points lumineux.

Nombre de signalements d’ovnis en 2015

  • 1. Montréal – 97
  • 2. Toronto – 78
  • 3. Vancouver – 69
  • 4. Edmonton – 36
  • 5. Québec - 32
Nombre de signalements au Québec
  • 2012 : 124
  • 2013 : 86
  • 2014 : 177
  • 2015 : 450
Source : 2015 Canadian UFO Survey
 

 

À lire aussi

Et encore plus