Il pense dénoncer une injustice, mais le travail de l’agent est salué | Le Sac de chips
/unbelievable

Il pense dénoncer une injustice, mais le travail de l’agent est salué

Un homme qui voulait dénoncer une intervention policière sur Facebook est plutôt devenu la risée des internautes, qui saluaient le courage, le calme et l’extrême patience de l’agent.

«Bravo au travail et au sang-froid des policiers», souligne Michel Garand. «Je félicite le policier de ne pas l'avoir poivré», ajoute Nicolas Jubinville. «La police doit avoir les nerfs en acier pour traiter avec des imbéciles pareils», souligne Slavek Lukasiewicz.

Voici quelques-uns des centaines de commentaires publiés dans le groupe «Spotted: Montréal» sur Facebook après la mise en ligne dimanche d’une vidéo d’une intervention policière.

Durant près de quatre minutes, on y voit un homme au volant d’une camionnette arrêtée en partie sur une place pour personne handicapée, alors qu'il attendait quelqu'un. L'arrivée d'un agent affecté à la circulation provoque chez lui une forte réaction de colère.

« Justice de merde »

«Je m’en fous de ta ligne blanche, ce n’est pas la fin du monde», lance le conducteur furieux. «Je suis écœuré de cette justice de merde», poursuit-il. «Je n’ai rien fait et tu t’en viens. Après, tu dis que c’est les jeunes qui foutent le trouble, c’est la police qui fout le trouble.»

Difficile d’entendre les répliques de l’agent, qui semble expliquer à l’individu la règle en matière d’arrêt et de stationnement.

Au moment où le policier demande à l’homme son permis pour lui donner le constat d’infraction, celui-ci le menace de publier sa vidéo sur les réseaux sociaux.

Arroseur arrosé

Capture écran

Mais la publication de cet extrait semble avoir eu l’effet contraire puisque les internautes ont plutôt insulté le conducteur et salué le comportement du policier.

«Je n’ai pas l’entière intervention, mais on voit un policier calme et professionnel bien que le contrevenant essayait de le faire sortir de ses gonds. Chapeau, car ce n’est pas facile», a indiqué le commandant Ian Lafrenière, porte-parole de la police de Montréal.

Selon lui, le comportement de l’homme est une «forme de harcèlement et d’intimidation». «Les internautes ne sont pas fous, ils voient que la personne déraille et ça s’est retourné contre lui, c’est l’arroseur arrosé.»

Hier soir, la vidéo avait été vue plus de 140 000 fois et affichait plus de 1000 commentaires et partages.