Un policier s'amuse avec des enfants sur ses heures de travail | Le Sac de chips
/homepage

Un policier s'amuse avec des enfants sur ses heures de travail

COWANSVILLE | La vidéo d'un patrouilleur de la Sûreté du Québec en service qui joue au hockey dans la rue avec deux enfants qu'il ne connaissait pas est devenue virale.

Mardi vers 18 h, alors qu'il circulait sur la rue Ottawa à Cowansville, le policier a décidé d'emprunter un bâton et de s'amuser avec deux frères de 8 et 9 ans, Mathias et Ludovik Jalbert Quinton.

La mère des enfants, Vicky Quinton, a capté la vidéo. Sur sa page Facebook, elle s'est dite touchée par le geste du policier. «J'aurai tout vu, un policier faisait sa run [...] Il a stationné son auto devant ma maison et maintenant, il joue au hockey avec mes fils», peut-on entendre dans la vidéo.

La vidéo a été partagée près de 1000 fois en moins de 24 heures.

«Il est resté un bon 45 minutes. Mes gars ont vraiment tripé, et le policier a mangé une couple de coups dans les tibias», a dit Vicky Quinton. Son cadet qui chérissait déjà l'idée d'une carrière dans la police, ne parle maintenant que de ça.

«Ça le motive encore plus. Il tente maintenant d'arrêter tous les policiers qu'il voit», dit-elle, amusée.

Des réactions mitigées

Alors que la plupart des internautes ont salué le geste inusité du policier, certains rappellent qu'il était en devoir.

«C'est sûr que c'est vraiment cool, mais il ne faut pas oublier qu'on le paye pendant ce temps-là», a écrit Guylaine Charpentier.

«L'agent a tissé des liens avec les jeunes et c'est ce qu'il faut faire pour qu'ils comprennent que la police est là pour eux. Pour qu’ils soient en confiance avec les agents», affirme pour sa part Alex Dion.

Pas de réprimande

De son côté, la Sûreté du Québec assure que le patrouilleur ne sera pas réprimandé. «Il avait la disponibilité pour le faire, il n'y a rien de négatif au contraire», assure la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon.

Selon la sergente, il s'agit d'un geste spontané. «Les patrouilleurs font plein de petits gestes au quotidien pour se rapprocher de la population, ça peut même changer la perception des gens envers les policiers. C'est un bel exemple de ce qu'ils font tous les jours», ajoute-t-elle.

L'identité du policier n'a pas été dévoilée, mais il s'agit d'un agent affecté au poste de la MRC Brome-Missisquoi.

À lire aussi

Et encore plus