13 films pour revivre votre bal des finissants | Le Sac de chips
/unbelievable

13 films pour revivre votre bal des finissants

Un film d’ado n’en serait pas un sans la fameuse scène du bal des finissants.   

• À lire aussi: Voici de quoi avaient l’air les vedettes québécoises au secondaire

• À lire aussi: 2019, l’année du coton ouaté

Cette année, des milliers d’adolescents et adolescentes du Québec ne pourront vivre ce moment unique en raison de la crise pandémique.

C'est triste.    

Nous avons répertorié les scènes de bal les plus marquantes du 7e art afin qu'ils puissent voir ça l'air de quoi. 

*Attention, la selection de ces films peut trahir notre âge.

Les bals avec lesquels on ne peut pas rivaliser 

Retour vers le futur

  

Tout ce qu’on voudrait vivre dans un bal: voyager dans le temps, perdre sa main en jouant de la guitare pendant qu’on «invente» le rock ‘n’ roll.   

Cela dit, frencher avec sa mère dans une auto est peut-être la partie la moins trippante de la soirée.  

Fast Times at Ridgemount High

Sean Penn dans un rôle de fumeux de pot notoire qui réussit son examen d’histoire juste à temps pour se rendre à son bal et entonner Louie Louie sur scène.  

Que dire de plus?   

Les bals les plus sanglants  

Carrie

Il nous faut un peu déborder du côté de l’horreur. Carrie demeure un essentiel des scènes de bal de finissants. La fameuse scène avec du sang de cochon versé sur la «reine du bal» a marqué le cinéma tous genres confondus.  

Prom night

Un psychopathe évadé d’un hôpital qui commet des meurtres à la fin de l’année scolaire... Bref, on ne souhaite à personne un bal comme dans le film Prom night. Même à ceux qui nous écoeuraient au secondaire. L’extrait choisi ici ne représente nullement le mood du film.  

Jawbreaker 

Vengeance, sexe, violence. Ce n’est pas le film typique high school; c’est encore mieux.   

À retenir de ce film: l’excellente musique, et une scène de bal très, très satisfaisante où le maquillage de Rose McGowan pleure sa vie. Aussi, le groupe The Donnas monte sur scène pour le bal!   

Les bals les plus touchants   

Pretty in pink

(Selon TVA, la version française est «Rose Bonbon») 

Le classique des classiques pour séduire les fans du genre: famille dysfonctionnelle, Molly Ringwald, un gosse de riche qui tombe dans les bras de la fille un peu timide juste pendant le bal.  

Un scénario qui a donné le ton à de nombreux films d’ados des années suivantes. Oui, Pretty in pink a fait école.(Avec ou sans jeu de mots).    

Mean girls

Dans cette comédie d’ado écrite par Tina Fey, on y voit une Lindsay Lohan à une période plus glorieuse de sa carrière: une nerd devenue reine du bal en déclassant du même coup les «méchantes filles» populaires. 

Les bals plus douteux 

She’s all That

Freddie Prinze Junior, une scène de bal avec une chorégraphie vraiment bizarre sur du Fat Boy Slim, Usher qui est DJ...  

Est-ce qu’on a vraiment besoin d’en dire plus? C’est le film parfait où le seul but est de se rendre jusqu’au bal, et être plus hot que les autres. Vraiment, la recette typique. 

American Pie

De lubriques jeunes hommes jouant le tout pour le tout pour se dépuceler le soir du bal. On pensait que les films Porky’s de la décennie précédente avaient tout dit sur le sujet. Il semblerait que non.  

Le bal le plus triste 

Never Been Kissed 

Une journaliste doit infiltrer une école secondaire afin d’écrire un article à propos des adolescents de cette génération. Sauf qu’elle a oublié qu’au secondaire, elle n’était pas très populaire.  

 La soirée du bal n'ira pas comme prévu... 

Le bal le plus bof 

Drive Me Crazy

Sabrina, l’apprentie sorcière, a déjà fait des films! Eh oui! L’un de ces films fut un classique du bal: Drive Me Crazy. Avec Britney Spears qui chante la chanson thème, le beau Adrian Grenier, du linge kitsch et une histoire d’amour impossible entre deux voisins, on a tous les ingrédients pour un classique des années 90. Sauf que le bal a l'air vraiment bof. 1/10, Sabrina. 

Ah et, The Donnas fait ENCORE le groupe de musique pour le bal. 

Les bals les plus dansants  

Footloose

Juste voir ces rednecks danser à la fin du film comme s’ils étaient devant Jean-Philippe Wauthier, ça donne presque le goût de finir son secondaire dans une ville perdue du fin fond de l’Oklahoma. Ne serait-ce que pour dévergonder la fille d’un pasteur. 

Grease (Brillantine)

Avant qu’il devienne un populaire GIF en 3000 versions, John Travolta brillait dans Grease. Et l’histoire colle parfaitement au genre: une nouvelle fille dans l’école, de la danse, des concours de popularité...et un bal dansant pour la télé! 

Travolta avait retenu les dandinements appris dans La fièvre du samedi soir.  

Ailleurs sur le Sac de chips : 

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus