Voici les 9 Canadiens à avoir mis les pieds dans l'espace | Le Sac de chips
/unbelievable

Voici les 9 Canadiens à avoir mis les pieds dans l'espace

On apprenait aujourd'hui qu'en novembre 2018, le Québécois David Saint-Jacques s’envolera dans une fusée Soyouz, pour une mission de six mois à la Station spatiale internationale (SSI).

L’astronaute deviendra ainsi le dixième Canadien (en incluant le touriste de l'espace, Guy Laliberté) à quitter la Terre pour les confins de l'Univers et le sixième à se poser sur la SSI.

Voici les neuf autres:

Marc Garneau

Photo Agence spatiale canadienne

Le Québécois Marc Garneau est le premier Canadien de l’histoire à être allé dans l'espace, en octobre 1984. Il y retournera à deux autres reprises (mai 1996 et décembre 2000).

En 2005, il quitte son poste de président de l’Agence spatiale canadienne pour faire le saut en politique fédérale... transporté par sa vision du Canada depuis le cosmos. Député libéral de Notre-Dame-de-Grâce-Westmount, il a été nommé ministre des Transports par le premier ministre Justin Trudeau en novembre dernier... un poste tout désigné pour l'ex-astronaute qui cumule plus de 677 heures de vol dans l'espace!

Roberta Bondar

Photo Agence spatiale canadienne

En janvier 1992, la neurologue de formation prend place à bord de la navette Discovery, devenant ainsi la première Canadienne à aller dans l’espace. Pendant la mission, qui a duré un peu moins de dix jours, l’Ontarienne a mené diverses expériences dans le laboratoire spatial.

Steve MacLean

Photo Agence spatiale canadienne

Quelques mois plus tard, en octobre 1992, Steve MacLean s’envole à bord de la navette spatiale Columbia pour un voyage d’une dizaine de jours. Comme Marc Garneau, il agit à titre de spécialiste de charge utile. En 2006, il retourne dans l'espace, trois ans seulement après que la navette spatiale Columbia se fut désintégrée à son retour sur Terre en février 2003.

Chris Hadfield

Photo Agence spatiale canadienne

Chris Hadfield est le premier Canadien à avoir évolué librement dans l’espace et à avoir commandé la SSI. Trois mois après son arrivée à la SSI, il est devenu le premier Canadien à en être le commandant. Il le restera d'ailleurs jusqu’à son retour sur Terre.

Son dernier voyage dans l’espace a d'ailleurs suscité beaucoup d’intérêt, et ce partout sur la planète (la nôtre). Pendant les quelque 144 jours qu’il a passés à bord de la SSI, la moustache et l'astronaute derrière ont en effet été très actifs sur les réseaux sociaux. Grâce à M. Hadfield, nous en savons maintenant un peu plus sur le quotidien de celles et ceux qui ont séjourné en orbite autour de la Terre. Nous l'avons vu tordre une débarbouillette mouillée, jouer de la guitare et se préparer un gourmet sandwich au beurre d’arachides et miel.

En 2013, il prend sa retraite de l'Agence spatiale canadienne.

Bob Thirsk

Photo Agence spatiale canadienne

Après un court voyage de 17 jours à bord de la navette Columbia en 1996, Bob Thirsk retourne dans l'espace en 2009 pour passer pas moins de 188 jours dans la station spatiale internationale. Il est ainsi devenu le premier Canadien à effectuer un séjour de longue durée à bord de la SSI.

Bjarni Tryggvason

Photo Agence spatiale canadienne

En 1997, Bjarni Tryggvason passe 13 jours à bord de la navette spatiale Discovery à titre de spécialiste de charges utiles.

Dave Williams

Photo Agence spatiale canadienne

En 1998, Dave Williams quitte la surface terrestre à bord de la navette Columbia. Pendant cette mission de 16 jours, lui et les six autres membres de l’équipage ont effectué de nombreuses expériences liées aux sciences de la vie.

Le Canadien retourne dans l'espace en août 2007. Il prend alors place à bord de la navette Endeavour, en direction de la Station spatiale internationale. Lors de cette deuxième mission, il participe à trois sorties extravéhiculaires, passant un total de 17 heures et 47 minutes dans l’espace et devenant le Canadien ayant passé le plus grand nombre d'heures dans le vide spatial.

Julie Payette

Photo Agence spatiale canadienne

Première Québécoise dans l’espace, Julie Payette s’est d’abord envolée à bord de la navette spatiale Discovery en 1999, empêchant in extremis le Québec de passer un autre millénaire sans envoyer une femme dans le cosmos.

Pendant la dizaine de jours qu’elle a passés en orbite autour de la Terre, la scientifique aux cheveux bouclés est devenue la première astronaute canadienne à participer à une mission de construction de la Station spatiale internationale. Une décennie plus tard, à l’été 2009, elle se renvoie en l'air, cette fois-ci à bord de la navette Endeavour.

Guy Laliberté

Photo Agence spatiale canadienne

Le fondateur du Cirque du Soleil est le troisième Québécois, mais le premier clown, à être allé dans l’espace, après Marc Garneau et Julie Payette. Il est aussi (et surtout!) le tout premier touriste spatial canadien.

En 2009, l’homme d’affaires a passé 12 jours à la Station spatiale internationale, après avoir déboursé la modique somme de 35 millions de dollars... on est loin du tout-inclus dans le Sud. Plutôt qu'avec un maillot de bain, c'est avec un nez rouge qu'il a flotté dans l'espace.

- Avec la collaboration de Caroline G. Murphy

À lire aussi

Et encore plus