Bangarang! Rufio et Les Enfants perdus réunis pour les 25 ans de «Capitaine Crochet» | Le Sac de chips
/unbelievable

Bangarang! Rufio et Les Enfants perdus réunis pour les 25 ans de «Capitaine Crochet»

«Je ne veux pas devenir un homme ... jamais, dit-il avec passion. Je veux rester pour toujours un petit garçon et m'amuser.»
— Extrait de Peter Pan, J. M. Barrie, 1902

Malgré leur promesse de ne jamais grandir, les Enfants perdus ont bien changé depuis la sortie de Capitaine Crochet (Hook), en décembre 1991.

Cette année, le classique de Steven Spielberg, qui mettait en vedette le regretté Robin Williams dans le rôle de Peter Banning, un Peter Pan devenu adulte et bedonnant qui, aidé de la fée Clochette (Julia Roberts), doit renouer avec son enfant intérieur pour sauver son fils du grappin du redoutable Capitaine Crochet (Dustin Hoffman), fêtera son 25e anniversaire.

Pour souligner l’occasion, Rufio et sa bande ont revêtu leurs vieux costumes et se sont envolés à nouveau vers le Pays imaginaire, le temps d’une séance de photos avec 22 Vision recréant quelques-uns des moments marquants du film.

 

 

À la mémoire de Robin Williams

Plus qu’un simple clin d’œil nostalgique, c’était aussi une occasion pour la distribution de se remémorer quelques souvenirs de tournage avec Robin Williams, décédé il y a deux ans presque à pareille date.

«C’est une partie de notre enfance qui s’est éteinte avec Robin», confie à ET l’acteur Dante Basco, qui interprétait le flamboyant Rufio. «Malgré l’émotion, c’était aussi une façon de célébrer l’un des artistes les plus légendaires de notre époque», ajoute-t-il.

L'acteur et humoriste américain, qui aurait eu 65 ans le 11 août, a marqué l'imaginaire des petits et des grands avec ses rôles inoubliables dans des dizaines de longs-métrages, du Monde selon garp à Une nuit au musée, en passant par Bonjour Vietnam, La société des poètes disparus, Le roi pêcheur, Aladdin, Madame Doubtfire, La cage aux follesGood Will Hunting, JumanjiDocteur Patch et plusieurs autres.

 

 

 

 

 

À lire aussi

Et encore plus