Pourquoi les pets puent-ils? | Le Sac de chips
/homepage

Pourquoi les pets puent-ils?

Tout seul à la maison, vous lâchez un vent. Mais  ô, horreur!  son odeur est si nauséabonde que vous vous retournez pour voir si une grande silhouette noire avec une faux s’approche de vous. Non, la Mort n’est pas au rendez-vous  pas cette fois-ci , mais c’était tout comme. Pourquoi certains pets puent-ils autant?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un pet? Un pet est de l’air pris dans notre intestin et que l’on doit évacuer. Une partie de cet air consiste en des gaz produits par la décomposition bactérienne de la nourriture qu’on ingère. Une autre partie consiste en l’air que nous avalons durant la mastication. Habituellement, les flatulences sont peu odorantes, puisqu’il s’agit principalement d’un mélange d’azote, d’hydrogène, d’oxygène, de dioxyde de carbone et de méthane, soit cinq gaz inodores.

Cependant, les pets contiennent une quantité minime de sulfure d’hydrogène, un gaz qui sent les oeufs pourris. Le malheur, c’est que les humains sont particulièrement efficaces à détecter cette odeur; le sulfure d’hydrogène est pour nous comme un pointeur laser chez les chats, on le sait tout de suite s’il y en a dans la pièce.

Certains aliments sont plus riches en souffre que d’autres et nous font produire plus de sulfure d'hydrogène dans nos pets. En voici quelques-uns: du chou, du brocoli, du chou-fleur, des oeufs, du lait, du fromage, des légumineuses et de la viande rouge. Vous pouvez essayer de faire des combinaisons à la maison (oui, s’il vous plaît, gardez ça à la maison, voire sur votre patio), afin de remarquer quels aliments vous donnent les pets les plus puants! Des heures de plaisir!

D’autres aliments font davantage péter, même si l’odeur n’est pas en jeu. En général, les carbohydrates et les aliments riches en fibres font plus péter, car les bactéries de la digestion ont plus de misère à bien les absorber. En somme, plus la digestion prend son temps, plus les bactéries ont le temps d’accomplir leur besogne, et donc, plus elles produisent de gaz. En vrac, il y a les légumineuses (encore), l’avoine, les pommes de terre, les choux de Bruxelles, et bien plus.

Mais vous l’avez compris: généralement, les aliments qui sont bons pour nous font péter et même, nous font péter en odorama majeur.

Comme la mort et les taxes, on ne s’en sort donc pas. On pète tous. Même quand on ne veut pas que ça paraisse.

Sources additionnelles: D News, et deux articles de Thrillist: ici et ici.