9 célébrités qui veulent déménager au Canada si Trump l’emporte | Le Sac de chips
/homepage

9 célébrités qui veulent déménager au Canada si Trump l’emporte

Ce n’est pas un secret, le monde du divertissement et de la culture aux États-Unis a un gros parti pris pour les démocrates. De Niro a déclaré vouloir frapper « The Donald » au visage, Beyoncé implore ses admirateurs de voter pour Hillary et pratiquement tous les animateurs de talk-show font dans le Trump bashing depuis le début de la campagne. D’autres poussent même leur rhétorique anti-Trump jusqu’à prétendre vouloir déménager au Canada en cas de victoire du candidat républicain.

Toutefois, cet avantage en matière de visibilité et de publicité gratuite par l’entremise de porte-paroles non officiels peut être un couteau à double tranchant. À quelques occasions durant la campagne, Trump s’est moqué de ces appuis à Clinton venant de célébrités. Pour beaucoup de ses partisans, cela n’est qu’un autre exemple démontrant que la démocrate est déconnectée des « vrais Américains ».

Puisqu’une victoire de Clinton est de moins en moins certaine, voici ces vedettes américaines qui pourraient bientôt devenir vos voisins.

 

Stephen King

L’homme qui a passé pratiquement toute sa vie à faire peur à ses nombreux lecteurs a déclaré lors d’une entrevue avec le Washington Post en septembre que l’idée de Trump à la présidence l’effraie plus que tout. 

L’auteur qui réside dans le Maine a aussi dit « Cela m’effraie à mort. Au point où je considère de déménager au Canada, ce qui est tout près du Maine. » Il croit aussi que ses amis plus conservateurs s’en réjouiraient.

Dites bonjour à votre nouveau voisin : King dans un sketch avec Stephen Colbert, une autre personnalité du divertissement qui ne porte pas Trump dans son cœur. 

 

Neve Campbell

L’actrice canadienne qu’on a surtout connue pour son rôle dans la série de films Scream et plus récemment dans House of Cards a dit au Huffington Post qu’elle reviendrait au Canada si Trump l’emporte.

« Ma plus grande peur est que Trump triomphe. »

 

Bryan Cranston

Walter White en personne pourrait emménager près de chez vous. Dans une récente entrevue, l’acteur de Breaking Bad s’est moqué de Trump et de ses déclarations à l’emporte-pièce. Il a aussi déclaré qu’il n’hésiterait pas à déménager au Canada si Trump est le vainqueur. 

« C’est irréel pour moi qu’il l’emporte. Je prie Dieu que cela ne se produise pas. »  

 

Barbara Streisand

Lors d’une entrevue, la chanteuse avec 11 albums numéro 1 échelonnés sur 6 décennies a dit à un journaliste australien ce qu’elle entendait faire s’il y a victoire du républicain.

« Si vous me laissez entrer, j’irai dans votre pays, sinon j’irai au Canada. » Parfait pour un autre duo avec Céline !

 

Ne-Yo

Un autre artiste ayant collaboré avec notre Céline nationale, Ne-Yo est sans équivoque : « je déménage au Canada directement. » Il compte aussi devenir voisin avec le Torontois Drake. 

« Il est malheureux de voir toute l’ignorance sur cette planète. L’idée que quelqu’un pense appuyer Trump est ridicule selon moi. »

En plus, il n’y a pas de risque de se faire attaquer par une tornade de requins au Canada.

 

Lena Dunham

Celle qui a créé la télésérie Girls est une très grande partisane de Hillary Clinton. Si les autres célébrités semblent exagérer leur propos pour accentuer leur mépris envers la candidature de Trump, Dunham y va d’une réponse qui laisse entrevoir une démarche plus sérieuse. « Je sais que bien des gens ont menacé de le faire, mais je le ferai réellement. » Elle précise : « Je connais un endroit charmant à Vancouver et je peux travailler de là-bas. »

On peut imaginer que Lena aura cette réaction si Hillary gagne les élections.

 

D’autres noms s’ajoutent à la liste. 

L’animatrice Chelsea Handler et l’humoriste Keegan-Michael Key ont aussi émis l’idée de venir s’établir au Canada si les Américains mettent Trump au pouvoir.

L’actrice Chloë Sevigny y est allée de la même réflexion. Elle pourrait ainsi en profiter pour renouer avec ses racines québécoises.

 

 

 

 

Source : Business Insider

Sur le même sujet