7 potins croustillants sur le couple de Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau | Le Sac de chips
/potins

7 potins croustillants sur le couple de Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau

Marie-Eve Janvier et Jean-François Breau ont accepté de délaisser leur image de «couple parfait» le temps de prendre quelques shooters avec Éric Salvail.

L’animateur des Recettes pompettes était d’ailleurs très heureux de ce trip à trois culinaire.

Voici donc 7 potins croustillants que nous avons appris sur le célèbre couple de chanteurs.  

1. Marie-Ève a texté Éric Salvail au jour de l’An

Marie-Ève Janvier a pris deux résolutions cette année et l’une d’entre elles était d’être pompette à la télévision.

«T’as vu comment t’as du pouvoir?», demande Éric à Marie-Ève en lui expliquant que c’est grâce à ce texto qu’elle était à l’émission.

2. Jean-François est «très bon» dans les jeux de mots...

Qui l’eût cru? Jean-François Breau peut faire des jeux de mots avec n’importe quoi.

«Fais-moi une phrase avec cumin... Ton cul m’impressionne!» lance Jean-François à sa douce.

«Quand j’te vois gingembre molles!», renchérit-il!

De la grande romance.

«C’est un 5 cerf-ices» rappelle Jean-François à Éric en parlant de la recette de cerf.

3. Johanne, la mère de Marie-Ève porte du 32D

«Si tu voyais ma belle-mère, tu comprendrais que j’ai aucune crainte pour Marie-Ève, elle a tout ce qu’il faut à la bonne place», explique Jean-François.

«C’est du 32D qu’elle porte», renchérit Marie-Ève. 

4. Marie-Ève est plutôt gaffeuse en cuisine

Shooter!

5. Les mains de Marie-Ève sentent la «vieille craque»

«Oh, mon Dieu, ça sent la vieille craque», s’exclame Jean-François après que Marie-Ève ait découpé des fruits de mer.

«Ça sent Maggie notre chien... regarde» dit-elle en mettant ses mains dans le visage d’Éric Salvail.

6. Ils disent tout à la télévision

«Qu’est-ce que vous ne diriez pas à la télévision?» leur demande Éric.

«Osti de question poche... On dit tout à la télévision... J’vais pas dire que je suis lesbienne, je ne le suis pas... On dit tout!» explique Marie-Ève.

7. Quand ils se chicanent c’est à cause de...

«Les retards!» lancent-ils en cœur.

Il semblerait que Marie-Ève soit plus organisée que Jean-François.

«Je ne suis pas une Germaine, je suis une fille qui sait ce qu'elle veut!»

 


Voici un extrait qui en dit long... 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus