[QUIZ] Que sont devenus les députés de l’ADQ élus en 2007 lors de la vague adéquiste? | Le Sac de chips
/unbelievable

[QUIZ] Que sont devenus les députés de l’ADQ élus en 2007 lors de la vague adéquiste?

Le 26 mars 2007, l’Action démocratique du Québec remportait un score historique en devenant l’opposition officielle, en plus de reléguer le Parti Québécois aux 3e rang.

En tout, 41 candidats adéquistes se sont retrouvés sur les bancs de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale.

Si ce résultat a pris de court plusieurs commentateurs de la scène politique, la surprise fut encore plus grande pour certains députés sans expérience s’étant sans doute présentés sans trop croire à leur chance de l'emporter.

Aux élections suivantes, un an et demi plus tard, l'ADQ n'a fait élire que sept députés. Cette déconfiture électorale entraînera la fin du partie.

Depuis, plusieurs de ces députés adéquistes ont quitté la vie politique pour regagner un certain anonymat.

D’autres, en revanche, ont poursuivi leur vie publique en migrant vers d'autres formations politiques. 

Tentez de deviner ce que sont devenus ces députés élus lors de la vague adéquiste de 2007. 

À vous de jouer!

Quiz
Qu'est devenu Janvier Grondin?

Maire de Mirabel

Concurrent à La Voix

Animateur d’une ligne ouverte dans une station de radio de Montmagny

Président du Club de golf de Beauceville

Président du Club de golf de Beauceville
Grondin a continué de s’impliquer à l’ADQ même après la débâcle électorale de 2008. Dans une analogie historique discutable, il a vanté les mérites de l’engagement adéquiste en entrevue au Devoir: « Prenez par exemple le débarquement de Normandie: quand les premiers soldats sont tombés... si les autres avaient reviré, on serait un pays communiste aujourd'hui!»
Qu’est devenu Jean-François Roux?

Animateur d’une émission sur la chaîne câblé de la région des Bois-Francs

Gérant-administrateur du Colisée de Victoriaville

Vice-président des communications pour Maxime Bernier

Représentant pour l'entreprise de matériel de coffrage R.Désilets

Représentant pour l'entreprise de matériel de coffrage R.Désilets
L’ex-député d’Arthabaska s’est impliqué par la suite dans l’association conservatrice de Drummond.
Qu’est devenu Claude Morin?

Chef des opérations pour l’entreprise Canam Manac

Maire de Saint-Georges-de-Beauce

Enseignant en littérature au cégep de Thetford Mines

Conférencier pour l’école d’entrepreneuriat de la Beauce

Maire de Saint-Georges-de-Beauce
Aux élections fédérales de 2011, Claude Morin s’est porté candidat sous la bannière libérale sans succès. Il est maire de Saint-Georges-de-Beauce depuis 2013. À ne pas confondre avec Claude Morin, l’ex-ministre péquiste rémunéré par la GRC.
Qu’est devenu Richard Merlini?

Député libéral aux provinciales dans la circonscription de La Prairie

Encanteur au marché aux puces de Saint-Hyacinthe

Responsable des communications pour le député fédéral Jean-Claude Poissant

Vice-président de la chambre de commerce de Chambly.

Député libéral aux provinciales dans la circonscription de La Prairie
Au cours des élections provinciales de 2014, Richard Merlini est devenu député de La Prairie pour le parti libéral.
Qu’est devenue Catherine Morissette?

Conseillère stratégique pour un Centre de santé et services sociaux

Lobbyiste pour la firme Blackwater

Avocate en droit corporatif

Femme au foyer

Avocate en droit corporatif
Son cousin Jean-François Gosselin a lui aussi été élu lors de la vague adéquiste de 2007.
Qu’est devenu Marc Picard?

Président de la firme comptable Dupont, Picard, associés

Intervenant dans un centre de désintoxication

Député de la CAQ pour le comté de Chutes-de-la-Chaudière

Retraité depuis 2009

Député de la CAQ pour le comté de Chutes-de-la-Chaudière
Marc Picard est un des rares députés adéquistes à avoir été réélu aux élections de décembre 2008.
Qu’est devenue Linda Lapointe?

Députée libérale fédérale dans le comté Rivière-des-Milles-Îles

Chroniqueure à l’émission de radio «Mascouche se réveille»

Conseillère en environnement pour XL Keystone

Gérante d’un détaillant Bétonel

Députée libérale fédérale dans le comté Rivière-des-Milles-Îles
Alléguant que François Legault était toujours souverainiste, elle a refusé de se joindre à la CAQ après la déconfiture de l’ADQ. Candidate libérale aux élections provinciales de 2012, elle finira par se faire élire aux fédérales pour le Parti libéral du Canada en 2015.
Qu’est devenu Pierre-Michel Auger?

Étudiant à la maîtrise en administration des affaires à McGill

Animateur d’une émission d’intérêt public à la radio

Député provincial de Champlain pour le Parti Libéral du Québec

Président d’une succursale de la Banque Laurentienne

Député provincial de Champlain pour le Parti Libéral du Québec
Pierre-Michel Auger a quitté l’ADQ pour se joindre au parti libéral du Québec avant même les élections de décembre 2008. Il a été finalement élu aux élections de 2014.
Qu’est devenu Éric Charbonneau?

Caricaturiste pour le journal local, la Pensée de Bagot

Soliste pour la formation de musique traditionnelle les Charbonneau de l’enfer

Échevin de la municipalité de Saint-Isidore d’Acton

Maire d’Acton Vale

Maire d’Acton Vale
Après avoir perdu contre le péquiste Étienne-Alexis Boucher, Charbonneau a été élu maire d’Acton Val l’année suivante. Il en est à son deuxième mandat.
Qu’est devenu Pascal Beaupré?

Chef des opérations à l’usine Bridgestone à Joliette

Avocat chez Boucher, Prieur & Associés à Joliette

Conseiller pédagogique au Cégep de Joliette

Coordonnateur des loisirs de la municipalité de Joliette

Avocat chez Boucher, Prieur & Associés à Joliette
Il a tenté, sans succès, de se faire élire sous la bannière libérale aux élections provinciales de 2012.
Qu’est devenu Christian Lévesque?

Président de sa propre compagnie: «Lévesque stratégie et affaires publiques»

Régisseur de plateau à TVA

Surintendant dans une institution financière

Responsable des communications pour l’Union des producteurs agricoles du Québec

Président de sa propre compagnie Lévesque stratégie et affaires publiques
Il a été candidat à la chefferie de l’ADQ en 2009. Contrairement d’autres ex-députés, il s’est montré en faveur d’une fusion du parti avec la CAQ.
Qu’est devenu Simon-Pierre Diamond?

Avocat pour la firme Ryan Affaires publiques

Chargé de cours en géographie à l’Université du Québec à Rimouski

Conseiller pour la Commission jeunesse du Parti Libéral du Québec

Délégué de la Commission jeunesse du Parti Conservateur

Avocat pour la firme Ryan Affaires publiques
Aux élections de 2007, il était le plus jeune député à siéger à l’Assemblée nationale du Québec. Léo Bureau-Blouin lui a ravi ce titre en 2012.
Qu’est devenu Jean Damphousse?

Il siège au conseil d’administration de la Ligue de hockey junior majeur du Québec

Il siège sur le conseil d'administration du Syndicat de l’UPA de Maskinongé

Il siège au conseil d’administration du Centre Rockland

Il siège au conseil d’administration de Téléfilm Canada

Il siège sur le conseil d'administration du Syndicat de l’UPA de Maskinongé
Il tentera en vain de se faire élire pour la CAQ en 2012.
Qu’est devenu Sébastien Schneeberger?

Actuel député de la CAQ pour le comté de Drummond-Bois-Francs

Metteur en scène pour le centre culturel de Drummondville

Responsable de la programmation au festival de la poutine

Professeur de batterie au Cégep de Drummondville

Actuel député de la CAQ pour le comté de Drummond-Bois-Francs
Après avoir perdu contre le péquiste Yves-François Blanchet en 2008, il reviendra au pouvoir avec la CAQ en 2012.
Qu’est devenu Claude Roy?

Gérant du Centre sportif de Charlesbourg

Conseiller aux communications pour Adrien Pouliot du Parti Conservateur du Québec

Collaborateur à Radio X

Propriétaire d’une compagnie de transport

Collaborateur à Radio X
Alors qu’il envisageait de se présenter pour le parti indépendant «Cols rouges» aux élections de 2012, Claude Roy affirmait que les asiatiques étaient de meilleurs immigrants que les arabes car ils étaient plus travaillants. Il collabore à l’émission de radio «Moreault en jase» sur les ondes de Radio X.
Qu’est devenu Hubert Benoit?

Professeur d’initiation à la vie économique au Collège de Lévis

Responsable des communications pour le festival Comédie Ha!

Administrateur de la place Laurier

Conseiller en sécurité financière et épargne placement à son compte

Conseiller en sécurité financière et épargne placement à son compte
En plus d’être conseiller financier, Hubert Benoit est aussi administrateur du Centre communautaire le Pivot à Québec.
Qu’est devenu Éric Dorion?

Directeur général du centre de désyntoxication «L’autre côté de l’ombre»

Conseiller en orientation au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières

Chef d’antenne à TVA Trois-Rivières

Directeur général du centre hospitalier de Bécancour

Directeur général du centre «L’autre côté de l’ombre»
Aux élections de 2008, il a perdu son comté contre Jean-Martin Aussant, alors péquiste.
Qu’est devenu Raymond Francoeur?

Conseiller municipal à Saint-Marc-des-Carrières

Échevin à Saint-Raymond

Trésorier de Saint-Casimir

Maire de Sainte-Christine-d'Auvergne

Maire de Sainte-Christine-d'Auvergne
Même s’il ne s’est pas présenté aux élections après 2008, il s’est prononcé publiquement en faveur de la fusion de l’ADQ avec la CAQ.
Qu’est devenu Mario Dumont?

Gérant d’une coopérative agricole

Président d’honneur du salon du plein air de Rivière-du-Loup

Animateur à TVA

Concepteur du quiz «Le tour Dumont»

Animateur à TVA
Depuis son départ du monde politique en 2008, le fondateur de l’ADQ a fait carrière dans les médias. Avant d’être animateur à TVA, il animait l’émission Dumont à 360 à V.
Qu’est devenu Éric Caire?

Conseiller en gestion de crise auprès des entreprises

Instructeur de tennis

Professeur de management à HEC-Montréal

Député pour la CAQ

Député pour la CAQ
Il a siégé comme député indépendant à partir de 2009, avant de joindre les rangs de la CAQ à compter de février 2012.