Une carte postale écrite par Dédé Fortin arrive à destination 17 ans plus tard | Le Sac de chips
/potins

Une carte postale écrite par Dédé Fortin arrive à destination 17 ans plus tard

Une carte postale écrite par Dédé Fortin et adressée en l'an 2000 aux élèves d’une école élémentaire de Montréal est finalement arrivée à bon port...17 ans plus tard!

C’est Réal, le frère du leader des Colocs, qui a alerté l’établissement scolaire Victor-Thérien, situé à Lachine, pour leur apprendre l’existence de ce message posthume oublié, qui avait visiblement touché le principal intéressé.

«Ça me fait très plaisir, à un de ces jours!» avait conclu Dédé, au bas de la carte postale envoyée aux élèves.

L’administration de l’Hôtel 10, le bâtiment dans lequel le musicien a vécu de 1991 à 1998, a partagé une photo de la découverte sur sa page Facebook.

«17 ans plus tard, la carte postale arrive finalement à destination! Une carte postale rédigée à la main par DÉDÉ qu'il avait pris le temps d'écrire lors d'un voyage au Brésil. La carte est timbrée (46 ¢!), mais n’a jamais été mise à la poste. Merci Dédé de toujours avoir pris le temps de partager avec tes admirateurs!» peut-on lire sur le réseau social.

Joint par le journaldemontreal.com, le directeur de l’école confirme l’existence de la carte postale. «C’est le frère de Dédé Fortin qui nous a contactés en mars pour nous dire avoir retrouvé ça», indique Carl Vézina, qui n’était pas en poste à l’époque.

Il raconte qu’une classe de l’école avait demandé au regretté chanteur la permission d’utiliser l’air de la chanson Tassez-vous de d’là, sur laquelle les élèves avaient composé de nouvelles paroles. Le chanteur avait non seulement accepté, mais il avait aussi eu l’idée de leur envoyer cette carte postale signée de sa main, pour les saluer. «Il existerait même une deuxième carte, que Dédé voulait envoyer directement à une élève associée à ce projet», ajoute M. Vézina, qui tente présentement de contacter les acteurs de l’époque pour démêler tout ça.

Rappelons que l’artiste s’est enlevé la vie le 8 mai 2000. Il avait été retrouvé baignant dans son sang dans son appartement de la rue Rachel à Montréal deux jours plus tard. Les membres des Colocs ont sorti l’album posthume Suite 2116 en 2001 et le film biographique Dédé, à travers les brumes est sorti en salles en 2009.

 

À lire aussi

Et encore plus