L’Italie cède «gratuitement» 103 bâtiments historiques... dont des châteaux | Le Sac de chips
/unbelievable

L’Italie cède «gratuitement» 103 bâtiments historiques... dont des châteaux

Dans le but notamment de stimuler le tourisme à l’extérieur des grands centres, le gouvernement italien cède pas moins de 103 bâtiments historiques et ce «gratuitement»! Mais évidemment, il y a des conditions!

Pour mettre la main sur un des châteaux, monastères, auberges, fermes ou maisons anciennes offerts par le pays, les intéressés doivent s’engager à restaurer les sites, rapporte thelocal.it

De plus, les potentiels acquéreurs doivent présenter un plan de transformation des lieux, afin de les rendre attractifs pour l’industrie touristique tel qu’un hôtel, un restaurant ou encore un spa. 

C’est ce qu’ont annoncé conjointement l’Agence immobilière de l’État et le ministère du Patrimoine culturel, dans le cadre du Plan touristique stratégique du pays.

Cette stratégie vise à désengorger les sites touristiques les plus populaires et à encourager les touristes à se rendre dans des régions moins explorées du pays.

Le gouvernement italien souhaite ainsi attirer des entrepreneurs ou des coopératives et des entreprises composées d’individus de moins de 40 ans, puisqu’ils sont admissibles à un avantage fiscal appelé «art bonus», soit un crédit d’impôt pouvant atteindre 65% pour les particuliers et les entreprises qui investissent dans le patrimoine culturel public du pays.

Les candidats retenus auront droit à la propriété pendant une période de neuf ans, avec l’option de renouveler le contrat pour neuf autres années.

Certains entrepreneurs présentant un plan concret pour transformer un site pourrait obtenir un bail de 50 ans.

Les lieux ciblés ont un potentiel intéressant puisque 44 d’entre eux se trouvent le long d’un parcours historique ou religieux.

On les trouve notamment le long de la voie Appienne (via Appia), qui est une route romaine reliant la capitale Rome, à Brindes sur la côte sud. Ils sont aussi situés sur la Via Francigena, une route de pèlerinage médiévale s’étendant de Rome jusqu’à la frontière nord.

Les 59 bâtiments sont, quant à eux, situés aux abords d’une piste cyclable.

Le gouvernement prévoit inclure une centaine d’autres bâtiments dans ce projet au cours des deux prochaines années.

Tous les détails sont disponibles (en italien) sur le site web de l’Agence immobilière de l’État.