Le nouveau trophée du Gala Québec Cinéma ne fait vraiment pas l’unanimité | Le Sac de chips
/potins

Le nouveau trophée du Gala Québec Cinéma ne fait vraiment pas l’unanimité

Le Gala Québec Cinéma n’a pas seulement changé de nom (anciennement les Jutra, jusqu'en 2015, puis le Gala du cinéma québécois en 2016), le trophée remis aux artisans lors de l’événement a également changé trois fois en autant d’années.

Le trophée Iris (du nom du commanditaire), présenté pour la première fois cette année, ne fait pas l’unanimité.

Sur les réseaux sociaux, les internautes critiquent autant son look que son nom.

 

 

 

 

 

Le trophée, une création du sculpteur Marc-Antoine Côté, est fabriqué en aluminium coulé.

«L’œuvre est à l’image de notre 7e art [...] La sculpture porte les traces d’une fabrication à la main, par ses manques et ses vides. Tels les films d’ici, elle évoque la singularité et l’originalité des œuvres qui sont portées du début à la fin par des équipes passionnées», peut-on lire sur le site du Gala Québec Cinéma.


Et vous, qu’en pensez-vous?

Sondage
Lequel de ces trophées trouvez-vous le plus beau?

Le Jutra

Le trophée du Gala du cinéma québécois

L'Iris

- Avec la collaboration de Philippe Melbourne Dufour

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus