Voici 24 choses «olé-olé» vues au spectacle Magic Men Live | Le Sac de chips
/potins

Voici 24 choses «olé-olé» vues au spectacle Magic Men Live

Soucieux de vous offrir une information de qualité au peril de notre vie, nous sommes allés assister au spectacle de danseurs semi-nus américains, Magic Men Live, de passage hier à l’Olympia de Montréal.

 

Évidemment inspiré du film Magic Mike, qui fait saliver toutes les filles de la planète, le spectacle met en vedette 10 danseurs «chestés», épilés (sourcis inclus) et extrêmement flexibles du bassin. Les boys ont fait monter la température à 142 degrés Celsius hier...

 

Voici donc 24 choses vues au spectacle Magic Men Live

 

1. Il est fort à parier que 87% des femmes du Québec étaient à l’Olympia hier. Vous ne nous croyez pas? Voici une vidéo prise à vélo du line-up pour le spectacle.

 

2. Bien que le spectacle soit pour les 18 ans et plus, la foule de Magic Men Live attire un mélange de très jeunes filles qui ont bu deux pichets de Sangria au St-Hubert en face ET de femmes mûres, désireuses de mettre un peu de piquant dans leur vie.

3. Les travailleurs de la construction symbolisent encore l’érotisme.

 

4. Des bachelorettes, des bachelorettes et encore des bachelorettes. Honnêtement, on ne pensait pas qu’autant de monde se mariait encore au Québec.

5. Des moments assez pornographiques qui ne passeraient clairement pas au Conseil du statut de la femme ou à la réunion annuelle des Femen. Des moments qui ont inspiré cette citation à notre collègue Stéphanie:

«Au début, je trouvais ça drôle quand les Magic Men allaient dans la salle se «frotter le pipi» sur les dames, pis après, je ne riais plus quand ils se sont mis à les «varloper à grands coups de graine dans face», à leur tirer les cheveux et à simuler un doggystyle brutal devant tous.»

6. Un animateur survolté qui a abusé de l’épilation des sourcils. Il avait l’air ben fin ceci étant dit. On t’aime toi, animateur inconnu.

 

7. Pour les filles qui aiment se faire briser le cœur, voici un extrait du tableau «bad boy» des Magic Men.

 

8. On a vu une jeune fille saoule accompagnée de sa mère, elle aussi saoule, qui se sont toutes deux fait débarquer du stage à 3 reprises, car elles essayaient de grimper sur la scène avec leur rhum and coke.

9. Des danseurs qui prennent leur job très au sérieux, qui maitrisent leurs chorégraphies rodées au quart de tour.

 

10. La majorité des filles semblaient parfaitement bilingues et avaient de la classe comme en témoignent les nombreux «Show me your dick!!!!» bien sentis entendus pendant la représentation.

11. La marine américaine se mélange ici au Bal en Blanc et aux Village People dans ce sublime tableau patriotique sensuel.

 

12. Nous sommes tombés en amour avec ce danseur inconnu qui a su les érotiser un brin.

 

13. Le bon vieux classique de la fille du public qui se fait faire une danse lascive sur une chaise est encore le clou du spectacle.

14. Jordan qui a ici un moment de complicité avec ledit danseur. (tout en taponnant son chest)

 

15. Un danseur qui se fait «branler le paquet» comme s’il n’y avait pas de lendemain. Pauvre paquet.

 

16. Un set up de stage impressionnant, un jeu de lumières vraiment efficace et des projections réussies.

 

17. Les agentes de sécurité étaient tous des femmes. On trouve ça cool.

18. 50 Shades of Grey semble être devenu un arrêt obligatoire dans l’univers érotique féminin. C’est avec des masques en plastique, des fausses menottes et une cravache du Dollorama que les boys ont fait triper les filles qui aiment ça plus rough. Voici un jeu d’ombre cochon sado-maso qui a su émoustiller le public en délire qui en redemandait.

 

19. Bien que les Magic Men portent un micro pour nous donner l’impression que ceux-ci parlent à la foule ou entre eux lors des tableaux, ils font un lip-sync peu subtil. En toute honnêteté, ce n’est pas leur jeu d’acteur qui nous intéresse ici.

20. Nous avons probablement eu une hémorragie interne de l’oreille tant ça criait là-dedans. Honnêtement, Justin Bieber et ses Beliebers peuvent aller se rhabiller, car les fans des Magic Men sont 32 fois plus loud.

 

21. Certains osent la comédie et le burlesque. On n’est pas convaincus ici.

 

22. Les filles se sont mises sur leur 36 pour les boys. Talons hauts, robes, cheveux, tout y était pour que les Magic Men tombent en amour avec elles.

23. On a beau dire que Magic Men Live et ce genre de spectacles pour adultes est cliché, quétaine et ô combien réducteur, il reste que la formule semble fonctionner, car l’Olympia était plein à craquer. Mais vraiment plein. Nous avons même aimé l’expérience, surtout Stéphanie, émoustillée, surprise à taper vigoureusement des mains.

24. Vous êtes conquises? Voici la savoureuse bande-annonce des Magic Men Live

 

 

À lire aussi

Et encore plus