Des faits marquants ou oubliés de la carrière de Mobb Deep et Prodigy | Le Sac de chips
/harddrive

Des faits marquants ou oubliés de la carrière de Mobb Deep et Prodigy

Mardi, on apprenait le décès tragique de Prodigy de Mobb Deep, légendaire duo de rap new-yorkais. La cause n’a pas encore été déterminée, mais on savait que l’artiste souffrait d’une maladie génétique.

Si les productions lourdes et lugubres de son partenaire Havoc ont fait de lui un des plus influents beatmakers des 25 dernières années, Prodigy est celui qui a marqué les esprits avec son flow acrimonieux et ses textes brutaux.

Voici quelques faits marquants ou moins connus de la carrière des deux rappeurs issus des Queenbridge Houses, le plus imposant complexe HLM des États-Unis.

Les débuts

Courtoisie

Le groupe a reçu sa première dose d’attention médiatique en 1992 sous le nom de Poetical Prophets en étant le sujet de la mythique section Unsigned Hype du magazine musical The Source. Biggie Smalls, Eminem, DMX, Immortal Technique et même Pitbull se sont également fait connaître à l’aide de cette chronique. 

Les gars n’avaient pas encore 20 ans quand est paru Peer Pressure, simple du premier album du groupe sous le nom de Mobb Deep. 

Leur influence sur la musique

Mobb Deep a toujours joui d’une grande popularité auprès des amateurs de rap de la province. L’album «The Infamous», et à moindre degré, «Murda Muzik» et «Hell On Earth», sont des incontournables en matière de rap cru et menaçant des années 90, un style qui résonne encore beaucoup au Québec.

«Back at you» était sur la trame sonore du film de 1996 «Sunset Park», dans lequel a joué Fredro Star du groupe Onyx.

D'ailleurs, on reconnaît le style de production de Havoc, souvent caractérisé par un boom bap pesant accompagné d’échantillons funèbres, sur plusieurs classiques du rap queb. Le premier album de Sans Pression en était un exemple frappant.

Le couplet de Maybe Watson sur Les Infameux d’Alaclair Ensemble évoque celui de Prodigy sur Shook Ones (Part II).

Même Mariah Carey n’a pu résister au beat hypnotisant. Elle a repris le classique pour sa chanson The Roof sur laquelle les rappeurs font une apparition.

On l'entend dans la mythique scène finale de 8 Mile avec Eminem.

On peut aussi penser à l’ancienne vedette du RnB canadien Shawn Desman et son succès Shook. Une vieille amie à Drake, Kiesha Chanté, avait enregistré une chanson réponse sur l’instrumental original du «Infamous».

 

Les beefs

Prodigy avait le talent de parolier pour tenir tête à certaines des plus grandes icônes du rap, dont Tupac, Keith Murray, Snoop et JAY Z.

Capture d'écran

En 1997, Mobb Deep a participé à la chanson «L.A. L.A.» du premier album de Capone-N-Noreaga qui se voulait une réponse à «New York, New York» du Dogg Pound, dont le vidéoclip présentait les rappeurs de la côte ouest, littéralement en train d'écraser New York. 

Bizarrement, le beef avec JAY Z aurait émané de cette chanson.

Dans son succès «Money, Cash, Hoes», Shawn Carter affirmait que New York était devenu «soft» depuis que Snoop était venu «crush» les immeubles de la ville. Cette ligne avait dérangé Prodigy, clamant dans plusieurs entrevues qu'il était bien mal placé pour parler. En effet, JAY avait relativement esquivé le drame entourant la «guerre» de la côte est contre la côte ouest.

Ces propos du rappeur de Queens ont poussé JAY à présenter une photo d’un Prodigy prépubère en costume de danse sur grand écran pendant un concert.

Plusieurs ont craint que cette attaque à la crédibilité du rappeur et la ligne «You little fuck, i got money stacks bigger than you» (Petite merde, j’ai des piles d’argent plus grandes que toi) soient dévastatrices, mais le groupe a survécu même si l'artiste de Brooklyn est considéré comme le vainqueur de cette histoire.

Une fois la poussière retombée, le mari de Beyoncé a avoué que Prodigy était un des meilleurs rappeurs de son époque.

Si Tupac a osé s'en prendre à la maladie génétique dont Prodigy a souffert toute sa vie sur le mémorable «Hit ‘Em Up», la réponse du groupe sur «Drop A Gem On ‘Em» était tout aussi acerbe.

Il y a même eu un froid entre Havoc et Prodigy dans les dernières années. La chanson «Separated» de Havoc se voulait une insulte à son partenaire. Heureusement, les deux artistes ont pu renouer avant sa mort.

 

D'autres faits intéressants

  • Dans une récente publication Instagram, 50 Cent louange la loyauté de son ami et collaborateur. Il prétend que des policiers auraient demandé à Prodigy de le dénoncer et de planter une arme dans sa voiture. Selon 50, il l’aurait plutôt alerté de leurs intentions. On connait la propension de Curtis pour les coups de théâtre, alors on doit quand même prendre ça avec un grain de sel!

  • Malgré leur immense impact, Murda Muzik, paru en 1999, aura été leur seul album à atteindre la certification platine.
  • Saviez-vous que Prodigy a publié un livre de recettes pour prisonniers?

Courtoisie

  • La marque de vêtements québécoise Montrealistik a rendu hommage au groupe avec ce chandail.
  • Finalement, notons que Prodigy de Mobb Deep n'a aucun lien avec le groupe de musique électronique anglais The Prodigy. ;)