Un membre d’Offenbach rend un vibrant hommage à Gerry Boulet | Le Sac de chips
/harddrive

Un membre d’Offenbach rend un vibrant hommage à Gerry Boulet

Le 18 juillet 1990, Gerry Boulet perdait sa bataille contre le cancer. 27 ans plus tard, son ancien guitariste John McGale ne «célèbre» pas. Il lui a plutôt rendu un vibrant hommage sur Facebook où il dit croire «à la célébration de la vie de l'homme, et non pas à sa mort».

«Je ne célèbrerai pas cet événement. Offenbach ne célébrera pas cet événement. Ce n'est pas par manque de respect, au contraire, c'est parce que je respecte trop cet homme», explique-t-il.

Tout au long de son témoignage, McGale nous fait part de sa vision du rockeur québécois, des étapes par lesquels Offenbach est passé et comment lui-même s’est joint au groupe avec Breen LeBoeuf, un autre Ontarien, à l’époque.

«Le cancer n'a pas besoin d'applaudissements. Le cancer n'a pas besoin d'un groupe de partisans enthousiastes», ajoute-t-il.

Chose certaine, Gerry Boulet était loin d’être un homme qui se laissait abattre selon McGale. «Gerry était un battant. Il a combattu tout le temps que je le connaissais. Dans le film "Gerry", il fut représenté comme étant faible et on l'a vu pleurer beaucoup. Ce n'est pas l'homme que j'ai connu. Je ne l'ai jamais vu pleurer», indique-t-il. 

Il donne ensuite plusieurs exemples qui illustrent ce trait de caractère.

Voici le texte intégral.