Les 11 moments marquants du Gala de l’ADISQ 2017 | Le Sac de chips
/harddrive

Les 11 moments marquants du Gala de l’ADISQ 2017

Dimanche avait lieu le 39e Gala de l’ADISQ en direct de la Place des Arts de Montréal et la soirée a connu quelques moments fort.

Voici notre sélection des 11 moments marquants :

1. Le monologue d’ouverture de Louis-José Houde

 

Comme à son habitude, l’humoriste a ouvert le gala avec un numéro bien rythmé, juste assez grinçant, qui a bien fait rire l’assistance.

2. La remise du prix Album de l’année – hip-hop pour la première fois sur scène

Sébastien St-Jean / Agence QMI

 

15 ans après la sortie du groupe le 83 qui réclamait une meilleure place pour le hip-hop au Québec, le collectif Alaclair Ensemble est monté sur scène de la façon la plus hip-hop possible...

3. 2Frères envoie une flèche à Salvail et Rozon

 

Ce duo qui a été découvert par une bonne partie du public au Gala de l’an dernier nous a montré qu’il avait aussi un talent pour la dénonciation... et l’humour engagé ?

4. Klô Pelgag triomphe

Sébastien St-Jean / Agence QMI

 

C’est l’année Klô Pelgag. L’artiste est arrivée au Gala avec déjà trois Félix en poche qui lui avaient été remis lors du premier Gala, jeudi. Elle a gagné ce soir le trophée comme auteure-compositrice et c’était la première fois qu’une femme gagnait depuis Francine Raymond en 1993.

5. Moment de cabaret entre Ariane Moffatt et Louis-José Houde

 

Dans un pastiche d’un spectacle de cabaret, Louis-José Houde nous a raconté sa dernière visite dans un HMV, accompagné au piano par Ariane Moffatt. Efficace et hilarant.

6. Les remerciements émotifs d’Émile Bilodeau

Sébastien St-Jean / Agence QMI

 

Après avoir remporté le prix Révélation de l’année, le chanteur de 21 ans, ému, a bien utilisé son temps durant son discours, félicitant entre autres l’apport des femmes à la musique et leur succès et saluant une Catalogne libre.

7. Michel Louvain, encore et toujours

Sébastien St-Jean / Agence QMI

 

Après 60 ans de carrière, l’homme en bleu a finalement donné une performance à l’ADISQ pour une première fois.

8. L’hommage à Leonard Cohen

 

Après un touchant hommage vidéo et une chorale de Hallelujah menée par Richard Séguin dans le public, Adam Cohen est monté sur scène, visiblement ému, pour remercier le public de l’amour qu’ils ont eu pour son défunt père.

9. Serge Postigo lance un cri du cœur

Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

 

En acceptant le prix pour Spectacle de l’année – interprète, pour Mary Poppins, le metteur en scène y est allé d’un cri du cœur, demandant au public de ne pas tourner le dos à Juste pour rire malgré les actions de son fondateur. Car Juste pour rire, c’est beaucoup de gens qui n’ont rien fait de mal, a rappelé le comédien.

10. Une domination nommée Patrice Michaud

Sébastien St-Jean / Agence QMI

 

Chanson de l’année et Interprète masculin de l’année pour le chanteur gaspésien : on peut dire que Patrice Michaud a passé « une maudite belle veillée ».

11. Et Daniel Bélanger, pour l’ensemble de son œuvre.

 

Entre sa performance électrisante en début de Gala et ses deux discours de remerciements pour Spectacle de l’année et Album de l’année – Pop, le vieux routier était au sommet de sa forme ce soir. Merci Dan !

 

À lire aussi

Et encore plus