[VIDÉO] 25 chansons du temps des Fêtes qu’on ne retrouve qu’au Québec | Le Sac de chips
/harddrive

[VIDÉO] 25 chansons du temps des Fêtes qu’on ne retrouve qu’au Québec

Image principale de l'article 25 chansons québécoises du temps des Fêtes

Oubliez Les anges dans nos campagnes ou Le petit renne au nez rouge. Nous parlons ici des classiques de Noël qu’on entend seulement au Québec.  

Pour le meilleur et pour le pire selon la chanson.      

• À lire aussi: 12 films québécois qui sont devenus des incontournables du temps des Fêtes  

Voici de quoi ajouter à votre playlist tricotée serrée du réveillon!     

Nous nous sommes contenté d’un top 25 (comme dans «25» décembre...) mais nous aurions pu facilement établir un top 100. Allez-y de vos suggestions dans les commentaires.     

Le temps d’une dinde - Michel Barrette alias Roland Hi! Ha! Tremblay      

  

Si la radio commerciale insiste pour nous rappeler le seul hit de Roland Hi! Ha! Tremblay, il ne faut pas oublier non plus son clip mémorable. On peut y voir l’humoriste lire les paroles, car il ne les maîtrisait toujours pas. Un grand moment de la musique de chez nous.     

Le Père Noël c’t’un Québécois - Boum Ding Band      

  

La formation menée par le comédien Stéphane Crête avait repris ce «classique méconnu» (oui, ça s’peut) dans les années 90. Mais l’interprète original serait un certain Joseph (Pierre Laurendeau de son vrai nom). La version d’origine est parue en 1974.     

Le rock ‘n’ roll du Père Noël - Marcel Martel      

  

Le chanteur country y allait d’un p’tit air rockabilly à l’approche des Fêtes. Cette pièce est extraite d’un album de 1964 entièrement dédié à cette période de réjouissances.      

Fa La La - Bundöck      

  

Même si la musique a été empruntée au traditionnel Deck The Halls, les gars de Bundock en ont fait une adaptation bien québécoise.     

C’est Nono Noël - Rock et Belles Oreilles      

  

Du RBO bien grinçant pour décrire les traditions et les préparations de Noël: «Johanne s’est mis belle en se rasant les aisselles... Mais elle a la face encore toute pleine de poils...» Du grand Yves P. Pelletier.     

Pot-pourri de Noël - François Pérusse      

  

Pérusse intègre allègrement des références aux classiques de Noël avec une imitation de Fernand Gignac au détour. Un merveilleux condensé des désagréments du temps des Fêtes.     

Le sentier de neige - Les Classels      

  

Repris on ne sait combien de fois par des interprètes aux styles très variés, le classique des classiques demeure la version des Classels avec un Gilles Girard bien en voix.     

C’est Noël - Paul et Paul      

  

Peut-être le passage le plus mémorable du répertoire musical de Paul et Paul. Même Céline Dion a interprété ce bijou dans un spécial Noël de La petite vie en 2002.     

Noël, j’ai mal au cœur - Alain Marcoux      

  

En 1981, un certain Alain Marcoux décrivait avec cynisme les désagréments d’un Noël festif. Ne pas écouter pour les performances vocales. Étrangement, peu ou pas d’informations sur cet Alain Marcoux sont disponibles sur le web.      

23 décembre - Beau Dommage      

  

Même si c’est devenu un classique du temps des Fêtes, jamais le groupe n’avait eu l’intention d’en faire une chanson de Noël au départ. Même pas un hit, en fait. Le public en a décidé autrement.     

Noël au camp - Tex Lecor      

  

Celui qui nous quittait en 2017 avait fait paraître ce récit de bûcherons installés loin de leur famille la nuit du réveillon. Peut-être plus un conte qu’une chanson, ce Noël au camp n’en demeure pas moins un classique de chez nous.     

Marie-Noël - Robert Charlebois      

  

Une ballade qu’on pourrait même fredonner à l’année.     

Y neize - Les Frères Brosse      

  

Hymne surréaliste à souhait. Ce groupe d’humour oublié des années 70 avait écrit cet air bizarroïde pour évoquer le temps des Fêtes.     

12 jours de Noël - Les Méchants maquereaux      

  

Petite incursion du Nouveau-Brunswick dans notre top québécois. Cette pièce est une adaptation de la comptine américaine The Twelve Days of Christmas.     

Une bière en enfer - Noir Silence      

En 1996, les rockers chevelus de la Beauce se sont payé un trip en écrivant un album complet de pièces originales de Noël.      

Sonne ta cloche - Bourbon Gauthier      

L’interprétation de Patrick Norman, aussi bonne soit-elle, ne doit pas nous faire oublier celle aux accents jazz manouche de Bourbon Gauthier qui en est le compositeur.     

 Le Noël de Kiwi - Les Bleu Poudre      

 Des siècles avant qu’André Robitaille n’anime Entrée principale, il chantait ce cantique tordu avec les Bleu Poudre. Au départ, c’était un sketch de l’émission 100 limites, mais Le Noël de Kiwi s’est trouvé une place sur l’album À vendre des Bleu Poudre.     

 Joyeux Noël et Bonne année - Villeray      

 Le titre ne vous dit peut-être rien, mais dès que vous entendrez le refrain, ça va vous revenir. C’est sûr.     

 Combien de Noël - Tricot Machine      

 Après le succès de leur premier album éponyme, le duo s’est risqué à lancer un album de Noël avec des pièces originales.     

 Les mots tendres - Marc Hervieux et Brigitte Boisjoli      

 Un noël gastronomique pour ce duo de circonstances: «Fondant! Chocolat... Craquant! Ô nougat!... C’est si bon Noël!»     

 As-tu vu le père Noël? - Renée Martel      

 Pour ceux et celles qui s’ennuient des Noël à gogo des années 60!     

 Voilà le père Noël qui nous arrive - La Bolduc      

 Cet air de Mary Travers a sans doute inspiré François Pérusse pour une certaine chanson sur L’album du peuple Tome 1...  

 Dans le temps des Fêtes - Ovila Légaré      

 Le folkore québécois nous fournit à lui seul des anthologies complètes de classiques du temps des Fêtes bien de chez nous. Comme il fallait choisir, on y est allé avec Ovila Légaré.     

 Je suis le Père Noël - Oscar Thiffault      

 Non, Oscar Thiffault n’a pas chanté que le Rapide blanc.  

 Cadeau - Claude Dubois      

 Pour présenter cette sérénade de Dubois, nous ne pouvions le faire autrement qu’en choisissant un extrait de l’émission Noël magique chez Michèle de 1988... (Personne ne sait si Claude a conduit sa voiture après ce party chez Michèle Richard.)     

 

À lire aussi

Et encore plus