[VIDÉO] Un ado blesse gravement un homme... en faisant une bombe | Le Sac de chips
/homepage

[VIDÉO] Un ado blesse gravement un homme... en faisant une bombe

Un adolescent a gravement blessé un homme de 44 ans quand il a fait une bombe tout juste devant la sortie d’une glissade d’eau, atterrissant sur sa tête.

C’est la firme d’avocats anglaise Slater & Gordon qui a pris en charge le dossier de Graham Hyde, l’homme qui a été blessé dans cet incident.

En juillet dernier, M. Hyde s’est rendu au Alegria Pineda Splash Hotel à Barcelone, en Espagne, afin de célébrer avec sa femme et sa fille leur anniversaire de mariage.

Alors qu’il glissait dans l’une des glissades d’eau sur le site de l’hôtel, un adolescent de 15 ans a sauté dans la piscine au même moment où l’homme sortait de la glissade.

C’est sa femme qui a filmé la scène avec son téléphone cellulaire.

En plus d’une sévère entorse cervicale, Graham Hyde a subi des dommages au muscle sous-clavier, qui a pour fonction de relier l’épaule et le trapèze au cou, selon ce qu’affirme Slater & Gordon.

« C’était vraiment effrayant. À mon arrivée à l’hôpital, j’avais de la difficulté à bouger mes doigts et mes orteils. J’avais peur. J’ai dû passer plusieurs heures, en douleur, à passer plein de tests, sans savoir ce que j’avais », a-t-il raconté.

Depuis près de six mois, Graham doit porter un collet cervical, sans quoi les douleurs à son cou sont trop intenses.

Même si la firme d’avocats qui représente M. Hyde refuse de jeter le blâme sur l’adolescent impliqué dans l’incident, ils remettent en question le fait qu’il n’y avait aucune barrière ni aucun avertissement de sécurité près de la sortie de la glissade d’eau.

Ses avocats enclencheront donc une poursuite dans les prochains jours, mais M. Graham espère toujours recevoir rapidement des excuses de la chaîne hôtelière Jet2Holidays, qui n’a pas réagi depuis l’incident.

« Nos vacances ont été complètement ruinées par cet incident et nous avons été complètement ignorés par la compagnie depuis. Ce n’aurait pas été grand-chose de nous répondre et de s’excuser », a déclaré Graham Hyde.