Le gros papa paresseux :cuisiner avec vos enfants | Le Sac de chips
/homepage

Le gros papa paresseux :cuisiner avec vos enfants

Salut,

Nos enfants aiment nous imiter, comme les singes. Et hélas, comme faire à manger ce n’est pas comme faire l’amour, on ne peut pas toujours se cacher pour le faire. Et comme ils nous voient, ils ont envie de nous aider. Aider n’est vraiment pas le bon mot mais c’est leur intention.

Voici donc quelques trucs pour éviter le pire.

Les attentes

N’en ayez pas. Ça ne sera pas bon et ça ne sera pas beau. Un enfant qui fait à manger, c’est comme un enfant qui dessine. C’est mignon mais c’est honnêtement très laid.

L’âge

À quel âge peut-on commencer à faire à manger avec nos enfants? C’est une question qu’on me pose presque tous les jours. Il n’y a pas plusieurs bonnes réponses, que des mauvaises réponses. Mais je vous suggère quand même d’attendre que la requête vienne d’eux.

Choisir une recette

C’est la première étape de pas mal de plats. Optez pour quelque chose de simple pour commencer. Un verre d’eau citronnée par exemple. Graduellement, allez vers quelque chose de plus compliqué. Un verre d’eau citronnée avec du colorant par exemple.

Les ingrédients

Le moins possible. Mais vraiment. Plus il y a d’ingrédients, plus il y a de chance de faire un dégât. Référez vous à ce tableau pour mieux comprendre. Les risques de dégâts augmentent dangereusement à chaque ingrédient que vous ajoutez. En fait, passé 4 ingrédients, vous dépassez presque le 100%. En suivant le tableau, vous réaliserez qu’avec 10 ingrédients, les chances de dégâts sont aux alentours de 1140%.

 

La durée

Pour que l’enfant ait du plaisir, l’expérience doit être courte et très interactive. On évite les marinades ou le temps de levée d’un pain par exemple. Enlignez-vous vers un 12 minutes maximum. Ce temps n’inclut pas le nettoyage. Parce que si les enfants sont capables de mettre le bordel en quelques secondes, leur capacité à ranger est exponentiellement contraire à la tâche ; plus c’est simple, plus ça prend du temps.

Manger

La décision la plus difficile sera de choisir ou non de manger le résultat de leurs efforts. Évidement, Si vous n’y goutez pas, ça leur fera de la peine. Personnellement, je trouve que ça vaut la peine qu’ils pleurent un peu.

S’amuser?

Est-ce que c’est possible de s’amuser en faisant à manger avec les enfants? Non, pas vraiment. Sauf s’ils sont pas là.

Voilà, vous êtes fin prêts pour profiter pleinement d’une activité qui au départ est très simple et qui peut facilement dégénérer! Voici en bonus ma recette préférée.

 

La galette au Schtroumph

 

Temps de préparation : 6 minutes

Temps de cuisson : 4 minutes

Risque de dégât : 70%

 

Ingrédients :

 

1 tasse de farine

1 oeuf

3 gouttes de colorant bleu

 

Préparation :

 

Dans un bol beaucoup trop grand, mélangez les ingrédients. Mettez le tout au four à 350 degré pendant 4 minutes. Laissez reposer deux minutes et crissez tout ça aux poubelles.

 

De rien!