16 photos de Montréal il y a 110 ans | Le Sac de chips
/unbelievable

16 photos de Montréal il y a 110 ans

Vous êtes vous déjà promenés dans votre quartier en vous imaginant les scènes du quotidien qui se déroulaient il y a des années, devant les mêmes immeubles en brique qui vous entourent?

Étant passionnée d’histoire, c’est le genre de rêverie auquel je m’adonne souvent. Pour avoir une meilleure idée de ce à quoi Montréal pouvait bien ressembler il y a plus d'un siècle, je me suis amusée à éplucher les archives d’images de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Ces images vous étonneront sûrement. Un vrai voyage dans le temps, dans le Montréal de 1908.

Plusieurs des images que l'on peut trouver proviennent de cartes postales. Ici, on y voit l'étang du parc Lafontaine.

Parlant de balade sur le bord de l'eau, c'est ce que plusieurs habitants de Lachine semblaient adorer faire l'été. On voit ici une foule rassemblée sur le quai de Lachine, en 1908.

Archives BAnQ

Quoi de mieux pour prendre l'air qu'un concert en plein air au parc Dominion? Ce parc d'attraction de l'est de l'Île, situé près de la rue Notre-Dame et l'avenue Haig, a été ouvert de 1906 à 1937. 10 000 personnes s'y étaient pressées le jour de l'ouverture. Pas surprenant pour un parc proposant manèges, fêtes foraines et acrobates.

Cette carte postale nous montre une vue aérienne du port de Montréal, qui a bien changé depuis. 

Cette image montre une vue du sud-est de Montréal, depuis le collège Sainte-Marie. Cet établissement d'enseignement, qui a notamment vu défiler Émile Nelligan, Hector de Saint-Denys-Garneau et Honoré Mercier, a existé de 1848 à 1969. Il a par la suite été utilisé par l'UQAM, avant d'être détruit en 1976. L'emplacement du collège correspond aujourd'hui au petit parc au sud du Gèsu, et à la tour SNC-Lavallin.

Parlant de paysage architectural qui a bien changé, voici de quoi avait l'air l'Oratoire Saint-Joseph en 1908!

Cette bucolique demeure était la maison-mère de la la communauté des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, avant que celle-ci n'achète des terrains sur le versant du Mont-Royal qui deviendront le Pensionnat-Saint-nom-de-Marie que nous connaissons aujourd'hui. Le pensionnat d'Hochelaga avait été construit en 1860 en même temps que la maison-mère des Soeurs, qui avaient été attirées par les belles terres agricoles (!) du petit village rural (!!) qu'était Hochelaga à l'époque. 

Cette église presbytérienne a été construite dans Tétreaultville par les membres de la communauté anglophone qui y résidaient alors. En effet, vers 1825, près de 30% des habitants du village de Longue-Pointe étaient anglophones. Sur l'image, on voit la belle église en bois vers 1908.

Ce qui reste le plus amusant des vieilles photos, c'est de tenter de recouper ces archives avec les rues actuelles. Ici, on voit la rue Dorchester. Êtes-vous capable de deviner à quelle intersection la photo a été prise?

La rue Bleury, en 1908.

La rue Ontario, vers 1908.

La rue Sainte-Catherine vers l'est, en 1908. Remarquez les rails de tramway!

Ici, la rue Windsor, vers 1908. Cette grande artère est devenue la rue Peel.

Le boulevard Saint-Laurent, vers 1908.

Et pour finir en beauté, cette carte postale décrite comme «Un homme cherchant correspondance». Le Tinder du début du XXe siècle?

Montréal a changé, mais certaines choses demeurent.

À lire aussi

Et encore plus