Les 5 leçons que le nouveau dragon Dominique Brown tire de l’histoire de la «jeune millionnaire» | Le Sac de chips
/homepage

Les 5 leçons que le nouveau dragon Dominique Brown tire de l’histoire de la «jeune millionnaire»

Dominique Brown, nouveau dragon et copropriétaire de l’entreprise Chocolats Favoris, s’est prononcé mercredi soir sur l’histoire de la « jeune millionnaire » qui a floué tout le Québec, Éliane Gamache Latourelle.

M. Brown s’est dit très « attristé » par cette situation, mais croit que l’on doit en tirer des leçons.

Il a donc dressé une liste de cinq choses que l’on doit selon lui retenir à la suite de cette histoire.


1 - Prendre des références externes sur des partenaires d’affaires

« D’une part, ça vous permettra de vérifier le sérieux de votre futur partenaire, mais aussi, vous pourrez valider son “style” et [savoir] si celui-ci se mariera bien au vôtre. La réputation médiatique de quelqu’un n’est pas toujours un reflet de sa réputation en affaires. L’intérêt de plus en plus marqué des gens pour l’entrepreneuriat (et c’est une bonne chose!) a créé un marché dont ils sont les clients et dont il faut se méfier. »

2 - Une relation de mentorat doit être basée uniquement sur le développement de l’autre

« Dès qu’il existe une relation d’investissement d’un côté ou de l’autre, il s’agit d’un partenariat d’affaires. La relation peut encore être courtoise et en être une d’entraide, mais elle demeurera toujours [faussée] par le facteur monétaire. Il faut en être conscient lorsqu’on se fait donner des conseils par quelqu’un qui a quelque chose à gagner de ceux-ci. »

3 - Faites affaire avec des professionnels

« Et pas votre beau-frère. Des professionnels qui n’ont aucun intérêt de près ou de loin avec votre transaction et qui sauront vous donner l’heure juste. Oui, il vous en coûtera quelques milliers de dollars, mais, comme dirait je ne sais plus qui, si vous croyez que c’est cher, un professionnel, attendez de voir ce qu’il vous en coûtera de travailler avec des amateurs. »

4 - Votre motivation première ne peut être de faire de l’argent

« Quelqu’un qui est passionné par son métier sera toujours plus performant que quelqu’un qui le fait simplement pour l’argent. Le cœur y sera davantage dans les moments difficiles (qui seront inévitables) et vous aurez un sentiment de réalisation personnelle bien supérieur. L’argent ne sera qu’une conséquence. »

5 - Ne pas mettre votre famille en jeu

« Il s’agit de votre actif le plus important et qui prend le plus de valeur avec le temps. »

Vous pouvez lire la publication intégrale de Dominique Brown ci-dessous.