Les 10 joueurs les mieux payés de la LNH | Le Sac de chips
/homepage

Les 10 joueurs les mieux payés de la LNH

Les meilleurs joueurs du circuit Bettman ne signent peut-être pas d’ententes aussi faramineuses que celles des grandes vedettes du soccer européen ou de la NBA, mais ils ne sont vraiment pas à plaindre.

Voici les dix athlètes les mieux payés du sport national canadien... en dollars américains bien sûr! 

1. Jonathan Toews

AFP

Le joueur de centre des Blackhawks de Chicago est le premier au classement, avec 16 millions de dollars.

C'est tout de même bien mérité pour un gars qui cumule trois bagues de la Coupe Stanley, deux médailles d'or aux Jeux olympiques, une médaille d'or au championnat du monde et une victoire à la Coupe du monde.

Toews s’exprime parfaitement en français et sa mère est originaire de Sainte-Marie, ce qui fait de lui le hockeyeur le plus québ de ce top 10.

Salaire de base : 13,8 M$ 

Commanditaires : 2,2 M$

 

2. Sidney Crosby

AFP

Le capitaine des Penguins de Pittsburgh, qui a trôné au sommet de cette liste pendant 8 ans, arrive maintenant en deuxième avec un revenu de 15,7 millions de dollars.

Malgré un salaire inférieur à Toews, le Néo-Écossais de trente ans le talonne de près grâce à ses contrats publicitaires. C’est d’ailleurs le joueur avec le plus de partenariats de ce genre dans la LNH, dont Adidas, CCM, Tim Hortons et Gatorade pour ne nommer que ceux-là.

Salaire de base : 10,9 M$

Commanditaires :  4,8 M$ 

 

3. Patrick Kane

AFP

L’ailier droit des Blackhawks de Chicago rejoint son coéquipier sur le podium avec un revenu de 14,8 millions de dollars. Tous deux ont d’ailleurs signé pour le même salaire à Chicago.

Si l'Américain est moins populaire que Toews auprès des commanditaires, son maillot a quand même été le deuxième meilleur vendeur de la ligue la saison dernière, tout juste derrière celui de Sid the Kid

Salaire de base : 13,8 M$

Commanditaires : 1 M$

 

4. Alexander Ovechkin

AFP

Le Russe de 32 ans, qui a récemment dépassé la marque des 600 buts en saison régulière, va encaisser 14,5 millions de dollars cette année. 


L’ailier gauche des Capitals de Washington compte beaucoup sur ses contrats publicitaires. La chaine de restauration américaine Papa John’s utilise sa personnalité fort charismatique afin de promouvoir ses pizzas dans le marché russe.

Salaire de base : 10 M$

Commanditaires : 4,5 M$

 

5. Anze Kopitar et Jamie Benn

AFP - Martin Chevalier / JdeM

Le centre des Kings de Los Angeles et le capitaine des Stars de Dallas sont ex æquo à la cinquième place avec 13,1 millions de dollars. 

Kopitar est seulement le troisième Slovène à avoir évolué dans le circuit Bettman. Les deux autres joueurs du petit pays d’Europe centrale cumulent un total de 47 parties dans la ligue. 


Contraste frappant, le lieu de naissance de Benn, Victoria en Colombie-Britannique, a produit 19 hockeyeurs qui ont chaussé les patins pour une équipe de la LNH.

Salaire de base : 13 M$ 

Commanditaires : 100 000 $ 

 

7. P.K. Subban

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

L’ancien défenseur des Canadiens de Montréal qui évolue désormais avec les Predators de Nashville tient la septième position avec 12,5 millions de dollars. 

Philanthrope dans l’âme, le flamboyant défenseur a marqué le cœur du Québec avec son engagement auprès des enfants malades.

Il poursuit d’ailleurs sur sa lancée charitable au Tennessee. Sa dernière initiative, « Blueline Buddies », vise à tisser des liens entre les membres du corps policier de Nashville et les enfants de quartiers pauvres.  

Salaire de base : 11 M$

Commanditaires : 1,5 M$ 

 

8. Shea Weber

Ben Pelosse / JdeM

Celui qui a été échangé aux Canadiens de Montréal contre P.K. Subban gagne annuellement la jolie somme de 12,1 millions de dollars.

Le défenseur au puissant lancé frappé n’a disputé que 26 parties cette saison et a cumulé 16 points. Pendant ce temps, Subban... OK, OK, on connait la chanson!

Salaire de base : 12 M$

Commanditaires : 100 000 $

 

9. Steven Stamkos

Martin Chevalier / JdeM

Le centre des Lightning de Tampa est au neuvième rang avec des revenus de 11 millions de dollars.

Il aurait pu se retrouver plus haut sur la liste, tant pour le salaire que pour les commandites, s’il avait décidé de signer avec les Leafs, qui cherchaient à obtenir ses services à l’été 2016. 

Mais Stamkos veut boire à même la coupe de Lord Stanley et c'est à Tampa qu'il croit avoir les meilleures chances d'y parvenir. 

Salaire de base : 9,5 M$

Commanditaires : 1,5 M$

 

10. Corey Perry

AFP

L’ailier droit des Ducks D’Anaheim arrive en dernière position du classement avec 10,15 millions de dollars.

Souligons sa prestigieuse inclusion au «Triple Gold Club», avec ses deux médailles d’or olympiques, sa médaille d’or au championnat mondial et sa conquête de la Coupe Stanley.

De plus, seul Perry et Scott Niedermayer peuvent se vanter d’avoir aussi remporté la Coupe Memorial, le championnat mondial junior et la Coupe du monde de hockey. Il ne leur manque pratiquement que le tournoi Pee-Wee de Québec dans leur armoire à trophées. 

Salaire de base : 10 M$

Commanditaires : 150 000 $

 

En passant, ce n’est pas une erreur si le prodigieux Connor McDavid ne figure pas sur cette liste. Son contrat historique de 100 millions pour 8 ans ne prendra effet qu’en 2018-2019. D’ici là, le centre des  Graisseurs  Oilers d'Edmonton devra se contenter d’un maigre 832 500 $ avec possibilité de quelques millions de plus en fonction de son rendement.

À eux 10, les revenus de ces joueurs de hockey totalisent près de 133 M$ US. D’accord, ce n’est pas assez pour rendre jaloux les Ronaldo ou James de ce monde... mais bien assez pour faire rêver notre compte en banque. 

Source : Forbes