Contrôlé par la sécurité de l'aéroport d'Édimbourg, un pilote menace de faire écraser son avion | Le Sac de chips
/homepage

Contrôlé par la sécurité de l'aéroport d'Édimbourg, un pilote menace de faire écraser son avion

Les contrôles aux aéroports agacent souvent les passagers. Cette fois-ci, c’est un pilote qui n’a pas du tout apprécié la chose, et l’a fait savoir.

Alors qu’il devait prendre les commandes d’un vol Édimbourg-Paris, le pilote de la compagnie Hop!, filiale d’Air France, a dû passer les contrôles de sécurité à l'aéroport d'Édimbourg.

Les agents en poste ayant noté que l’homme se baladait avec un coupe-cigare dans ses bagages, ils lui ont demandé de s'en débarrasser puisque l'objet pouvait représenter un danger.

Le pilote a cependant refusé de se séparer de son coupe-cigare, puis s'est lancé dans un discours quelque peu virulent, rapporte le Scottish Sun.

«Nous avons entendu du vacarme et nous avons réalisé que c'était un homme en uniforme qui discutait avec les agents de sécurité, a rapporté un passager. Il insistait pour prendre son coupe-cigare avec lui dans l'avion et la sécurité ne voulait rien savoir.»

«Il clamait qu'il était le pilote et qu’il pouvait faire tout ce qu'il voulait. Il a même dit qu'il pourrait “crasher” l'avion s'il le voulait», a-t-il encore raconté au Scottish Sun.

Alertée, la police est parvenue à éloigner l’homme de la scène.

«Ce n'était pas un terroriste, mais il agissait comme tel. Cela nous rendait vraiment nerveux avant notre vol», a confié un passager.

Le vol a finalement décollé avec 30 minutes de retard, le pilote ayant décidé de se débarrasser de son coupe-cigare, sur le «conseil» des policiers.

Du côté d’Air France, on explique que le pilote avait pu transporter son coupe-cigare dans le monde entier depuis sept ans, et qu’il a été «surpris» par le contrôle. Mais «sa réaction n’était pas la bonne», a toutefois ajouté un porte-parole de la compagnie.