12 choses qu’on a vues pendant la game de baseball au Stade et une qu’on n’a pas vue | Le Sac de chips
/homepage

12 choses qu’on a vues pendant la game de baseball au Stade et une qu’on n’a pas vue

Lundi soir, nous avons pris le chemin de l’est pour assister à la visite annuelle des Blue Jays au Stade olympique, alors que les Torontois affrontaient cette fois les Cardinals de St-Louis dans un épique duel des oiseaux.

Équipe locale ou pas, les fans de balle ne manqueraient pas la chance de voir du baseball en ville.

Sans plus attendre, voici 12 choses qu’on a vues et une qu’on n’a pas vue:

 

1. Un accès au Stade plutôt périlleux à travers une esplanade pas mal mouillée

#expodemontreal #stadeolympique #mondaynightbaseball #montreal #bluejays #mbl

Une publication partagée par Benoit Charbonneau (@benoit_charbonno) le

 

Les flaques d’eau et la slush n’avaient fait qu’une bouchée du vulgaire tapis en faux gazon étalé pour conduire les détenteurs de billets à travers le labyrinthe de l’esplanade vers les portes presque cachées de l’entrée au stade.

Maudit printemps!

2. Des beaux verres

Les 25 000 premiers partisans à entrer dans le stade se sont vus remettre un verre aux couleurs des Blue Jays qui, attention, s’allumait lorsque l’équipe (plus ou moins) locale frappait un coup de circuit (ce qui n’est pas arrivé) ou marquait un point (ce qui est arrivé trois fois).

Caroline G. Murphy

 

Caroline G. Murphy

 

L’effet était tout de même réussi. On se serait cru dans un spectacle de Coldplay en 2006!

Comme l’assistance était de 25 335, on salue les 335 partisans qui n’ont pas eu de verres. Dommage.

3. Un hommage à plusieurs anciens Expos

Ben Pelosse / JdeM

On l’a peut-être vu, mais on ne l’a certainement pas entendu. Rassurez-vous, dans un monde qui change constamment et dans lequel certains ne se reconnaissent plus, la qualité du son au Stade olympique elle, reste figée dans le temps.

#AuYableLeProgrès

4. Cosmo (?)

Jean-Philippe Daoust

Eh oui, on nous a refilé la quelque peu décevante mascotte du Rocket de Laval, apparemment prénommée Cosmo.

Heureusement, un collègue nous a expliqué que dans la mythologie des mascottes québécoises, Cosmo est en fait un cousin de la fesse gauche de Youppi!, qui lui, était occupé à encourager une équipe éliminée au Centre Bell.

 

Ok d'abord.

5. Take me out version 2018

Olivier Dion est venu chanter Take me out to the ball game... entouré d’une gang de Danser pour gagner.

Caroline G. Murphy

Yo.

7. Une foule d’un peu plus de 25 000 spectateurs

Ben Pelosse / JdeM

 

C’était évidemment nettement moins que les années passées, alors que l’assistance frôlait les 50 000. Certains diront qu’il est toutefois beaucoup plus ardu de faire déplacer les foules un lundi soir...

L'ambiance était quand même au rendez-vous et la foule s'est levée avec grand enthousiasme à maintes reprises, notamment pour Russell Martin bien sûr.

8. Des concessions un peu tristes

Caroline G. Murphy

 

Bon, notons que cette photo fut prise à la fin de la partie. Mais notons aussi que le petit dessin de pizza était en place tout le long.

9. Des prix de bouffe dans des concessions très tristes

Presque 7$ le hot-dog tout nu. Presque 12$ pour une bière.

On n’était pas surpris, mais on était tristes quand même.

10. Un Vladimir Guerrero Jr content d’être là

Ben Pelosse / JdeM

La foule a réservé une ovation debout au fils de Vladimir Guerrero, héros de Nos Amours et nouveau membre du Temple de la renommée du baseball. L’espoir des Blue Jays n’a peut-être pas joué au sauveur alors que son équipe s’est inclinée 5-3 face aux Cards, mais Montréal était certainement heureuse d’accueillir bébé Vlad.

 

D’ailleurs, parait-il que Vlad Jr. était bien heureux de venir jouer à Montréal et d’y retrouver... de la crème glacée?

11. Beaucoup, beaucoup de nostalgiques des Expos

Le Stade était rempli de chandails, casquettes et manteaux de Nos Amours.

 

Magnifique! 

12. Plusieurs fans qui se sont exclamés en choeur «mon maudit verre n’a pas allumé de la game!» en quittant le Stade

 

Malheureusement, l’effet lumineux n’était pas toujours synchronisé.

Et dans la catégorie «Ce que nous n’avons pas vu»:

1. La mairesse de Montréal, Valérie Plante.


Note: On ne sait pas où est passé le numéro 6.