[AUDIO] Le recours collectif contre Hydro-Québec met Stéphane Gendron en beau fusil | Le Sac de chips
/homepage

[AUDIO] Le recours collectif contre Hydro-Québec met Stéphane Gendron en beau fusil

Stéphane Gendron, animateur à Énergie 98,9, s'est indigné contre les signataires du recours collectif visant Hydro-Québec.

L'animateur et son équipe ont réalisé une entrevue avec le fondateur du site weroes.com, Alain Migneault, celui-là même qui héberge la pétition lancée en 2017.

Au cours de l’entretien, M. Migneault explique que l’objectif des participants est de recevoir une compensation pour le surplus de 1,2 milliard de dollars – soit 1 % de plus par foyer – perçu au Québec par la société d’État.

Cette somme a finalement été versée au fonds consolidé du Québec, ce qu'une partie de la population québécoise a vu d'un très mauvais œil, comme en témoignent les 182 724 participations aux différentes actions liées à cette affaire. Ces activistes voudraient également faire de la question d'un remboursement un enjeu politique en vue de la prochaine campagne électorale.

Le mouvement «Obligeons Hydro-Québec à nous redonner notre argent» semble agacer profondément l’animateur de La commission Gendron et ce dernier n’y est pas allé de main morte avec les membres du recours.


Pour entendre Stéphane Gendron grimper dans les rideaux, placez le curseur à 10 minutes.


«Ils vont convaincre un juge de lancer un recours collectif, mais ils ne paient pas leurs frais d’avocats, ces gens-là. Je pèse mes mots, parce que je perdrais ma job!»

«Je suis tellement tanné de ce monde-là [...] écoute-moi bien, là, si t’avais à payer ton avocat, il n'y en aurait pas, de recours collectif, parce qu’en attendant, c’est la collectivité qui paie pour se poursuivre collectivement!»

«Ça arrive ici pis ça te fait la leçon! [...] Admettons qu'ils ont trop facturé de 1,2 milliard... Cet argent a été donné au gouvernement du Québec! C’est toujours ben pas Couillard qui se l’est fourré dans le cul!»

À lire aussi

Et encore plus