Voici 4 théories (très peu probables) annonçant la fin du monde pour bientôt | Le Sac de chips
/unbelievable

Voici 4 théories (très peu probables) annonçant la fin du monde pour bientôt

Surprise, la fin du monde est pour demain! 

Après l'Apocalypse des Mayas, le bug de l'an 2000 et la crainte d'une collision avec un astéroïde, une nouvelle théorie inquiète certains internautes. Le 18 avril marquerait la fin de notre planète... et si jamais nous y échappons, nous avons fait la liste de trois autres moments où il se peut (pas vraiment) que ce soit la fin de l'humanité. 

18 avril 2018 – Message vocal et invasion extraterrestre

Si cette théorie s’avère exacte, une certaine fin du monde accompagnée d’une invasion d’extraterrestres aura lieu mercredi.

Tout a commencé le mois dernier alors qu’un dénommé Ty a publié une vidéo sur Twitter dans laquelle l’on peut entendre un message vocal plutôt particulier. L’internaute a demandé l’aide d’internet pour décoder ce que tout ceci signifiait.

Il s’agissait d’une succession de mots que l’on utilise pour l’alphabet radio. Vous avez déjà entendu ce genre de mot dans les films d’action (a=alpha, b=bravo, c=charlie, etc.).

Le célèbre youtubeur Squeezie s’est d’ailleurs intéressé à l’histoire et a fourni certains tweets supprimés par Ty et a tenté de recoller l’essentiel des éléments de l’histoire.

Le message aurait finalement représenté : «Danger S.O.S. il est urgent pour vous d’évacuer, soyez prudents ils ne sont pas humains S.O.S. danger S.O.S».

SAUVE QUI PEUT.

À la fin du message une série de chiffres indiquerait également les coordonnées d’un point très proche où l’on aurait perdu le fameux vol 370 Malaysia Airlines. Un autre internaute a par la suite écrit qu’il s’agirait peut-être de la boîte noire de l’avion qui n’a jamais été retrouvée.

AU SECOURS.

Un message en code morse reçu par Ty à la suite de sa publication initiale viendrait ensuite placer une date sur une éventuelle attaque : Ils prennent le contrôle 41818 (4/18/18)»

LES FEMMES ET LES ENFANTS D’ABORD.

Ça fait beaucoup de si, mais voilà pourquoi plusieurs internautes paniquent.

2020 : Boule de cristal, révèle tes secrets !

Toute cette théorie part d’une femme : Jeane Dixon. Auteure de livres et de prédictions célèbres, la médium américaine aurait notamment prévu l’assassinat de John F. Kennedy. Avant de mourir, elle nous en lègue une dernière : la fin du monde est pour 2020. Reste à deviner la proportion de bonnes et de mauvaises prédictions.

Un «effet Jeane Dixon» a même été inventé par un mathématicien américain pour définir le fait de mettre en avant quelques prédictions correctes et de laisser de côté les fausses... pratique! Car Jeane Dixon avait déjà prédit la fin du monde pour le 4 février 1964. Une prédiction partout, balle au centre.

 

2060 : La Bible et Charlemage

Cette théorie de fin du monde a été prédite par Isaac Newton, rien de moins. De quoi donner du poids à une telle hypothèse? L’homme, considéré comme l’un des plus grands scientifiques de tous les temps, ne s’est pourtant pas appuyé sur des données scientifiques pour sa fatale prédiction.

Sa théorie repose sur des informations qu’il a tirées de la Bible, et notamment du Livre de Daniel dans l'Ancien Testament. Après plusieurs calculs, il aurait déterminé que la fin du monde arriverait précisément 1260 ans après le sacre de Charlemagne en 800 ... soit en 2060.  Il nous reste quelques années pour vérifier son hypothèse.

 

Date inconnue : le «Big Rip» 

C’est l’une des théories scientifiques de la fin du monde. Big crush, big freeze, big rip, les chercheurs ont étudié différents scénarios de disparition de l’Univers.

Dans celui-ci, une énergie fantôme accélèrerait l’expansion de l’Univers ... jusqu’à le disloquer, le déchirer. D’où le nom «Big Rip»: la grande déchirure.

Une chronologie approximative a même été établie dans le cas où ce scénario se réaliserait. Quelques mois avant le Big Rip, la Terre s’arracherait de son orbite. Quelques minutes avant l’évènement catastrophe, la Terre se disloquerait. Ça serait ensuite le tour du Soleil. Et enfin, quelques secondes avant le moment T, les atomes se disloqueraient. Un programme pas très réjouissant...