Anouk Meunier animera XOXO | Le Sac de chips
/potins

Anouk Meunier animera XOXO

Après avoir interviewé des stars établies pendant cinq ans à Accès illimité­­­, Anouk Meunier côtoiera des aspirantes vedettes dans XOXO, la nouvelle téléréalité de TVA qui réunira des célibataires « en quête de popularité et d’amour ».

Créé par Productions Déferlantes (La Voix, La vraie nature) en collaboration avec Québecor Contenu, le concept de XOXO paraît encore flou aux yeux de plusieurs... en grande partie parce que TVA garde les règles du jeu secrètes.

On sait toutefois qu’il y aura cinq gars (« de beaux spécimens », assure Anouk Meunier), un nombre indéterminé de filles âgées de 18 à 32 ans, un penthouse au centre-ville de Montréal et plusieurs événements VIP organisés par trois « conseillers » : Elisabetta Fantone (une ex-concurrente de Loft Story), Olivier Primeau (le propriétaire du BeachClub de Pointe-Calumet) et Cary Tauben (le styliste de plusieurs personnalités connues).

« Brasser les cartes »

Interrogée à propos du format du rendez­­­-vous télévisuel, Anouk Meunier se montre rassurante. Oui, les réseaux sociaux joueront un rôle-clé pour choisir « le couple le plus en vue » du Québec, mais XOXO, c’est avant tout une histoire d’amour.

« Je trouve ça l’fun de brasser les choses et d’éviter de resservir les mêmes formules, déclare-t-elle au Journal. Ça me fait triper d’arriver avec quelque chose de nouveau et d’audacieux. C’est une téléréalité qui comporte un volet plus actuel, plus 2018... Beaucoup d’éléments vont venir pimenter l’émission, mais sans qu’on perde son essence. Parce qu’on veut une histoire d’amour. On veut un couple gagnant. On veut des larmes, des chicanes et des revirements de situation. »

« C’est normal que les gens soient un peu perdus, poursuit-elle. Avec un nouveau projet, tout est à définir. Mais ne vous en faites pas, c’est super facile à comprendre. »

Du Bachelor à OD

Anouk Meunier était prédestinée à animer une téléréalité amoureuse comme XOXO, croit-elle. Elle avoue regarder religieusement The Bachelor et avoir vu (presque) toutes ses déclinaisons depuis une quinzaine d’années. Au Québec, elle a également été fidèle à Loft Story, Occupation double et L’amour est dans le pré.

« Je suis une grande fan ! s’exclame-t-elle en riant. The Bachelor, The Bachelorette, For Love or Money, Joe Millionaire... Je les ai toutes écoutées comme une écervelée ! Ce type d’émission me divertit depuis toujours. »

Anouk Meunier n’a pas encore rencontré les candidates et candidats de XOXO. Mais après avoir vu leurs portraits, ses attentes sont grandes. « C’est une cuvée colorée, variée... C’est exactement ce qu’il faut pour une émission comme la nôtre. Ce sont des gens qui aiment faire la fête et qui aiment voyager. Il y a vraiment de tout ».

Pause de radio

Anouk Meunier n’a pas chômé cet été. En plus d’animer Salut bonjour weekend, elle tenait les rênes d’une émission de radio quotidienne avec Denis Fortin à Rythme FM. Elle s’est fait proposer un micro pour cet automne, mais elle a refusé, préférant concentrer son énergie sur XOXO.

« Je n’ai pas voulu me surcharger, explique-t-elle. Je suis bonne là-dedans, des fois... »

► TVA présente XOXO à compter du mercredi 19 septembre à 19 h 30.

Entre égoportraits, franglais et « gros caractère »

Les candidates de XOXO, la nouvelle téléréalité amoureuse de TVA, maîtrisent l’art du selfie, affectionnent le franglais, aiment faire la fête et disent avoir « un gros caractère ». Voilà ce qu’on retient après avoir visionné les 26 capsules de présentation des concurrentes de l’émission, mises en ligne sur Instagram (@xoxo.tele) lundi.

Bien qu’il soit encore difficile de dire si l’une d’entre elles éclipsera Joanie d’Occupation double Bali au panthéon des meilleurs candidats de téléréalité de l’histoire, on peut affirmer que plusieurs disposent d’un potentiel énorme, à commencer par Noémie Gravel, une fille de 20 ans originaire de Québec qui caresse un rêve : celui de conduire un jeep Mercedes. Autre détail pertinent : c’est « une fille de party » qui cherche un « bad boy ».

Séléna, une Longueuilloise de 20 ans qui « adore le bikini lifetsyle » et qui veut un gars qui peut lui « vendre du rêve », pourrait également s’illustrer, selon nos pronostics.

Notre concurrente préférée au premier abord ? Valérie Fréchette, une étudiante de 22 ans dotée d’un bon sens de l’humour, qui regarde beaucoup trop de séries sur Netflix et qui n’aime pas les gens qui écrivent « Salut ça va ? » avec un « s » au lieu d’un « c cédille ».

Jézabel Leclair, une éternelle romantique qui désire avoir des enfants et devenir une agente frontalière, part également avec une longueur d’avance, tout comme Ange­lyna, une coordonnatrice en marketing qui conclut sa vidéo de 30 secondes en twerkant sur une chaise. Faut le faire.

Des mannequins

Autre point commun des candidates : plusieurs affirment être mannequins, comme Manuela Bertolotto, une ex-cheerleader des Alouettes, et Laurie­­­-Pier Poulin, une « fille pétillante » de 19 ans qui possède un talent secret : celui de « faire un nœud de queue de cerise » en utilisant sa bouche. Avis aux intéressés.

Au chapitre des paradoxes, difficile de faire mieux que Rébéka Brossard. « Je suis une fille super simple, mais en même temps, je suis loin de l’être parce que je suis une grande passionnée de luxe, de mode et de voyages », déclare-t-elle sans broncher.

26 filles pour 5 gars ?

Le nombre de candidates a beau s’élever à 26, il risque de fléchir jusqu’au 19 septembre, date officielle d’entrée en ondes de XOXO. TVA leur réserverait des épreuves pour déterminer qui passera à l’étape suivante... Quant aux gars, nous savons d’ores et déjà qu’ils seront cinq. Leur identité demeure toutefois secrète.

À lire aussi

Et encore plus