Le candidat conservateur à la BMW démissionne | Le Sac de chips
/zoneassnat

Le candidat conservateur à la BMW démissionne

Le candidat du Parti conservateur du Québec dans Joliette, Philippe Laplante, a remis sa démission.

Il ne briguera pas les suffrages avec le PCQ, a annoncé le parti dans les médias sociaux.

Philippe Laplante a publié plus tôt cette semaine une vidéo devenue virale dans laquelle il explique comment le prix de l’essence touche «les plus pauvres», mais pas les gens qui, comme lui, ont une BMW.

Sa vidéo avait pour but de mettre en valeur la proposition de son parti, de supprimer la taxe sur le carbone.

«Voyez ça, ici, c’est mon char, OK. Moi, dans le fond, ce n’est pas si pire, j’ai les moyens de me payer une BMW», racontait-il.

De nombreuses publications douteuses dans les médias sociaux ont ensuite émergé, certaines racistes et sexistes, et ont rattrapé celui qui voulait devenir député de Joliette.

Philippe Laplante a ensuite changé les paramètres de confidentialité de son profil Facebook, qui est désormais privé. 

Membre de La Meute

Philippe Laplante est d’ailleurs membre du groupe Facebook secret de La Meute depuis janvier 2016.

Questionné sur son appartenance au groupe identitaire qui fait couler beaucoup d’encre, l’ancien candidat affirme qu'il se contente de «les regarder aller, juste pour rester informé de ce qu’ils font, sans participer à leurs événements».

Il a néanmoins publié au moins trois fois dans le groupe, affirmant que La Meute était «victime de préjugés de la part des médias de la gauche bien-pensante» et insinuant que l’islam était une idéologie radicale sous toutes ses formes. 

Le responsable des communications du Parti conservateur du Québec, Nicolas Boni-Rowe, a fait savoir que le parti n’était pas au courant de la présence de M. Laplante au sein du groupe secret de la Meute.

Son «rôle passif» au sein de l’organisme n’aurait d’ailleurs pas constitué une raison suffisante pour l’expulser du parti, selon le porte-parole. 

– Avec Nicholas De Rosa