Oups: une boutique de cannabis annonce un vaporisateur oral alors qu’il est destiné à un tout autre endroit | Le Sac de chips
/potins

Oups: une boutique de cannabis annonce un vaporisateur oral alors qu’il est destiné à un tout autre endroit

La Société ontarienne du cannabis a dû rectifier le tir rapidement, hier, alors que la description d’un des produits offerts sur son tout nouveau site Internet était particulièrement erronée.

Selon ce que rapporte CTV, pendant quelques heures, un vaporisateur infusé au cannabis, commercialisé sous le nom poétique de Fleur de Lune, était présenté comme un spray «sublingual», c’est à dire qui se consomme sous la langue. En d’autres mots: oralement.

SOC

 

Or, le vaporisateur, produit par Hexo Corp, une compagnie québécoise, est destiné à être appliqué sur les organes génitaux «particulièrement pour les femmes», afin de réduire les symptômes tels que l'inflammation et la douleur, a expliqué Terry Lake, vice-président à la responsabilité sociale de l'entreprise, à CTV. «Cela doit évidemment être indiqué correctement et nous ferons le suivi avec la SOC», a ajouté M. Lake.

Jeudi, le produit était maintenant présenté comme une «huile infusée au THC pour un usage intime».

On espère que personne ne s'est trompé entre-temps.

La bouteille de 30ml, qui a été approuvée par Santé Canada, se vend 82,95$.