10 choses que l’on a apprises sur Max Domi à Tout le monde en parle | Le Sac de chips
/potins

10 choses que l’on a apprises sur Max Domi à Tout le monde en parle

Photo «Tout le monde en parle»

En ce soir de Super Bowl, l’attaquant du Canadien Max Domi était sur le plateau de Tout le monde en parle pour traiter, entre autres, du diabète de type 1 dont il souffre depuis qu’il a 12 ans.

Voici ce qu’on a appris sur le fils de Tie Domi: 

1. Il croit que son tempérament bouillant lui vient de son père.  

  

Concernant sa propension à se «chicaner» sur la glace et à provoquer l’adversaire, il déclare: «J’essaie de me contrôler bien sûr, mais j’aime ça. Je crois que ça fait partie du jeu.» 

2. Celui qui porte le numéro 13 n’est pas du tout superstitieux. «Mats Sundin portait aussi le numéro 13, une légende. Je portais ce numéro quand j’étais enfant. [...] Je l’ai repris quand je suis arrivé à Montréal et que je ne pouvais pas garder le 16 qui est retiré.» 

Photo Martin Chevalier

  

3. En raison du diabète de type 1 dont il est atteint depuis qu’il a 12 ans, il affirme avoir surmonté beaucoup d’épreuves quand il était enfant.  

  

Aujourd’hui, il veut montrer aux jeunes atteints de diabète que tout est possible, même devenir un athlète professionnel.  

4. Il a un chien «renifleur de diabète» qui s’appelle Orion. C’est un labrador retriever. 

  

5. Son chien a été entraîné depuis qu’il est tout petit pour l’assistance diabétique. Le chien, qui a donc appris à reconnaître l’odeur de la salive qui présente un manque de sucre, le réveille lorsque le taux de sucre varie dangereusement. 

  

6. Le joueur a affiché plus d’une fois son soutien à la communauté gaie. «Le hockey, c’est pour tout le monde.» 

L'attaquant de 23 ans juge que la LNH est prête pour un joueur ouvertement homosexuel. «Non, je ne pense pas qu'il se ferait intimider pour ça sur la glace. Il y a une ligne à ne pas franchir, c'est une question de respect.»

7. Avant de venir jouer à Montréal, tout ce qu’il savait sur la ville, c’est qu’il faisait extrêmement froid, que les gens étaient gentils et que la bouffe était bonne. 

  

8. Il adore la gastronomie montréalaise et son restaurant préféré est Joe Beef. 

Photo d'archives, Agence QMI

  

9. Il n’est vraiment pas bon aux jeux vidéo. «J’ai essayé Call of Duty et même NHL, je n’étais pas bon du tout.» 

  

10. Il tente de ne pas lire ce que les médias disent sur lui. «Je me tiens loin de tout ce qui peut me distraire de mon travail, du hockey. J’ai beaucoup de respect pour les médias, mais ce n’est pas pour moi.» 

 

À lire aussi

Et encore plus