J.Lo se déguise en cowboy et montre ses fesses dans un nouveau clip | Le Sac de chips
/potins

J.Lo se déguise en cowboy et montre ses fesses dans un nouveau clip

Le grand réalisateur John Ford a consacré sa carrière à immortaliser le Wild West américain, ainsi que le mythe qui l’entoure.

Il est responsable de classiques tels que Stagecoach, The Searchers ainsi que The Man Who Shot Liberty Valance.

Dans ses œuvres, on reconnaît que Ford avait un respect immense pour l’«American Frontier». Il avait également un talent pour établir des parallèles entre les enjeux du 19e siècle et ceux de l’ère postmoderne.

On lui attribue même la célèbre citation «When in doubt, make a western. (Dans le doute, faites un western.)»

Tristement, certains fans du genre affirment que Ford a emporté les westerns dans sa tombe lors de sa mort en 1973.

Certains films de cowboys modernes ont connu du succès au fil du temps, mais une réelle renaissance du genre n’a pas encore eu lieu.

Par contre, tout ça pourrait être sur le point de changer.

 

 

Dans le vidéoclip pour sa pièce Medecine, Jennifer Lopez nous laisse sous-entendre qu’elle est prête à redonner ses lettres de noblesse à ce genre cinématographique presque oublié.

On peut voir la chanteuse de 49 ans arborant fièrement un chapeau de cowboy blanc, un symbole fort représentant le bien dans les westerns.

On peut aussi la voir assise sur un cheval (oui, c’est un cheval de carrousel, mais nous croyons que c’est une métaphore exprimant que tout est cyclique et qu’il est grand temps de ramener la conquête de l’ouest dans la culture populaire). 

À un autre moment du clip, madame Lopez porte une jupe très courte qui expose presque complètement son arrière-train. Clairement, on veut ici représenter les moyens modestes avec lesquels les gens vivaient au début du 20e siècle.

 

 

Et pour terminer, le rappeur French Montana collabore à la chanson ainsi qu’au clip, mais nous allons vous épargner le symbolisme derrière sa participation.

 

À lire aussi

Et encore plus