Un chasseur ayant tué 5000 éléphants n'a «aucun regret» | Le Sac de chips
/unbelievable

Un chasseur ayant tué 5000 éléphants n'a «aucun regret»

Un chasseur africain se dit impénitent malgré le fait qu’il ait, à lui seul, tué une partie importante de la population globale des éléphants.

En plus d’avoir abattu plus de 5000 éléphants, Ron Thomson admet être responsable de la mort de 800 bisons, 60 lions, 40 léopards et 50 hippopotames au Zimbabwe. 

L’homme qui a passé une grande partie de sa vie comme gardien dans des parcs nationaux dit que ce n’est pas une soif de sang qui a motivé ses actions. Il insiste également sur le fait qu’il chasse pour aider les populations animales à survivre. 

«Si le nombre de spécimens de certaines espèces clés n’était pas réduit, celles-ci finiraient par détruire elles-mêmes leurs propres habitats», a confié l’homme de 80 ans à The Independant.  

Il a aussi été très critique envers les écologistes occidentaux, accusant ces derniers de «répandre des mensonges» pour soutirer de l’argent au public que ne «connaît rien à la gestion de la faune». 

«Je ne fais pas partie du problème. Le problème, ce sont les soi-disant experts qui nous disent quoi faire», a ajouté le chasseur de carrière. 

«J’aimerais prendre les gens par les épaules et les secouer. Ne croyez pas tout ce que vous entendez. L’éléphant n’est même pas proche de l’extinction», s’est-il indigné. 

Selon le Campaign to Ban Trophy Hunting, 1,7 million de trophées de chasse illégaux ont été saisis entre 2004 et 2014, 200 000 venant d’espèces menacées. 

Selon Eduardo Gonçalves, fondateur du CBTH, la récente montée en popularité de la chasse à l’éléphant démontre qu’on «a vraiment perdu le contrôle». 

«La chute de la population des éléphants est très alarmante», a-t-il précisé. «Dans plusieurs instances, on justifie la chasse aux trophées en prétextant qu’on fait du contrôle de population. L’abattage créé beaucoup plus de problèmes qu’il en règle.» 

Depuis les années 80, la population mondiale d’éléphants est passée de 1,3 million à moins de 360 000 individus. 

 

Sondage
Qui dit vrai?

Le chasseur

L'écologiste

 

 

À lire aussi

Et encore plus