Un «fruit qui pue» cause l’évacuation d’une bibliothèque universitaire | Le Sac de chips
/unbelievable

Un «fruit qui pue» cause l’évacuation d’une bibliothèque universitaire

AFP

 Cinq cents étudiants ont dû sortir précipitamment de la bibliothèque d’une université australienne à cause, croyait-on, d’une fuite de gaz.

 • À lire aussi: [VIDÉO] À go, on goûte: le fruit qui pue!

 Une odeur inquiétante polluant l’air de la bibliothèque de l’Université de Canberra, les employés de celle-ci ont décidé de sonner l’alarme.  

 Suspectant une fuite de gaz, les centaines de personnes qui s’y trouvaient ont évacué d’urgence les lieux de façon préventive.  

 En moins de six minutes, les cinq cent cinquante individus qui y étudiaient paisiblement ont fui l’immeuble pour se mettre à l’abri.  

 Or, ce qu’on croyait être une fuite de gaz s’est avéré être un morceau de durian, un fruit originaire d’Asie réputé mondialement pour être le plus malodorant au monde.  

  

 La page Facebook de la bibliothèque a d’ailleurs fait allusion avec humour à l’incident avec une publication à l’intention de ses usagers:  

  

 «Nous sommes ouverts! L’odeur persistante semblable à du gaz dans l’immeuble est tout à fait sécuritaire: quelqu’un avait jeté du durian dans une de nos poubelles!», pouvait-on lire.  

 Le durian est récolté dans le sud-est de l’Asie, mais également dans les îles du Pacifique et en Amérique du Sud.   

 Il a l’apparence d’une grosse baie en forme d’ovale, avec une carapace munie d’épines.   

 Il est connu pour son goût particulier et sa forte odeur (à tel point que de nombreux pays d’Asie du Sud-Est l’interdisent dans les lieux publics et dans les transports en commun).

Peut-être aimerez vous aussi...

 

 

À lire aussi

Et encore plus